Vidéo sur le site des impôts: aucun risque pour les données fiscales des usagers (Bercy)

Vidéo sur le site des impôts: aucun risque pour les données fiscales des usagers (Bercy)
La vidéo présentant le prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr a suscité les inquiétudes de certains internautes

AFP, publié le mardi 17 avril 2018 à 18h49

La vidéo qui présente la réforme du prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr, hébergée sur YouTube, ne présente aucun risque pour la confidentialité des données fiscales des usagers, a assuré mardi Bercy après des inquiétudes exprimées par certains internautes.

La Direction générale des finances publiques (DGFIP) a mis en ligne une vidéo présentant le prélèvement à la source, qui doit être visionnée obligatoirement avant de pouvoir déclarer ses impôts.

Selon plusieurs médias, cela offre la possibilité au géant du numérique Google, propriétaire de YouTube, de recueillir et de croiser un grand nombre de données sur les internautes.

"De nombreux sites gouvernementaux utilisent des plate-formes externes de type Facebook, Youtube et Twitter, car ce sont des plate-formes populaires, largement utilisées par un grand nombre d'internautes, qui permettent de diffuser largement une information", se justifie la DGFIP dans un communiqué.

"Nous tenons à rappeler l'extrême vigilance de l'administration fiscale en la matière et rassurer chacun: il n'y a aucun risque de confidentialité sur les données fiscales des usagers dans l'utilisation qui est faite de ces plate-formes sociales", ajoute-t-elle.

L'administration indique par ailleurs que les sites gouvernementaux utilisent les "cookies", ces fichiers invisibles qui se greffent sur un ordinateur pour capter des données personnelles, "à des fins de mesures d'audience uniquement". "L'utilisation de ces cookies n'implique strictement aucune transmission d'informations fiscales personnelles", assure-t-elle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.