Visite du président chinois en France : plusieurs milliards d'euros d'accords

Visite du président chinois en France : plusieurs milliards d'euros d'accords
visite du président chinois en France en mars 2018

Boursier.com, publié le lundi 25 mars 2019 à 15h38

L'Elysée n'en dit pas plus sur la possible concrétisation de la mégacommande de 184 Airbus qui avait été annoncée à la surprise générale en janvier 2018.

Une trentaine d'accords régaliens et commerciaux de "plusieurs milliards d'euros" vont être conclus ce lundi au deuxième jour de la visite d'Etat du président chinois Xi Jinping en France, selon l'Elysée. Les domaines de l'agroalimentaire, de l'énergie et de la culture sont concernés. Un an après la visite d'Emmanuel Macron à Pékin, la France déroule le tapis rouge au dirigeant de la deuxième économie mondiale qui, après l'Italie et Monaco, a été accueilli dimanche soir par le chef de l'Etat français à Beaulieu-sur-mer (Alpes-Maritimes) pour un dîner privé sur la Riviera.

"Des avancées significatives sont attendues en terme d'ouverture du marché chinois pour certaines filières agroalimentaires, notamment la volaille", a indiqué l'Elysée. Des contrats devraient également être signés dans le domaine des infrastructures urbaines et des énergies renouvelables qui pourraient engager des entreprises françaises comme EDF et Fives, a précisé la présidence.

Et les Airbus ?

Elle n'en dit pas davantage en revanche sur la possible concrétisation de la mégacommande de 184 Airbus qui avait été annoncée à la surprise générale en janvier 2018 par Emmanuel Macron à Pékin. Paris avait fait état le 14 mars de "signaux positifs" concernant la finalisation de cette commande d'un montant supérieur à 18 milliards de dollars (15 milliards d'euros) au prix catalogue, sans donner plus de précisions.

Sur le plan de la coopération culturelle, l'ouverture "à l'automne" d'un centre Pompidou à Shanghai, à l'image de celui ouvert depuis 2015 à Malaga en Espagne, devrait être officialisée à l'occasion de cette visite qui intervient au 55e anniversaire des relations diplomatiques entre Paris et Pékin.

Et le climat ?

Sur le volet du climat, "un cap a été franchi" et "des avancées substantielles sont attendues", se réjouit-on à l'Elysée, où l'on évoque notamment la mention "inédite" de "la réorientation des flux financiers vers la lutte contre le changement climatique". "On espère également un langage fort de la Chine" sur "la révision à la hausse des niveaux d'engagement en 2020 prévus par l'accord de Paris" de 2015, visant à limiter le réchauffement à +2oC, ajoute-t-on.

Ce lundi, Xi Jinping est attendu en milieu d'après-midi à l'Arc de Triomphe à Paris avant un entretien bilatéral à l'Elysée, une déclaration à la presse suivie par un dîner d'Etat auquel participeront entre autres l'acteur Alain Delon et Hélène Rollès - l'actrice de la sitcom "Hélène et les garçons" - véritables stars en Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.