Voitures de luxe: les Allemands ne sont plus invincibles

Chargement en cours
Le stand Volkswagen lors de la journée dédiée à la presse du salon automobile de Genève, le 6 mars 2018
Le stand Volkswagen lors de la journée dédiée à la presse du salon automobile de Genève, le 6 mars 2018
1/3
© AFP, HAROLD CUNNINGHAM

AFP, publié le mardi 06 mars 2018 à 18h13

Sur le marché des voitures de luxe, les constructeurs allemands font la course largement en tête mais leur prestige pourrait bientôt se révéler insuffisant face à des concurrents de plus en plus nombreux qui misent sur l'électrique pour s'imposer.

Volkswagen (avec Audi et Porsche), Daimler (avec Mercedes) et BMW représentent près de 80% du marché premium mondial. Nul n'imagine qu'ils puissent perdre subitement cette position de force, patiemment construite au fil des décennies.

Mais l'électrification des véhicules accélérée par le déclin du diesel, ainsi que la demande grandissante pour des voitures intelligentes, créent des conditions nouvelles qui menacent un trio jusqu'ici présumé invincible. Au moment où l'image du Made in Germany est égratignée par le scandale des moteurs truqués de Volkswagen.

"Les constructeurs allemands ont une position incontestée pour les voitures thermiques, mais Tesla a réussi à devenir numéro un des voitures électriques", commente pour l'AFP Willi Diez, expert de l'Institut pour l'économie de l'automobile (Ifa), basé en Allemagne.

"C'est un défi de rattraper ce retard pour avoir non seulement une image d'excellence dans l'ancien monde, mais aussi dans le nouveau", ajoute-t-il.

"Nous sommes très confiants en allant à Genève", où s'ouvre jeudi au grand public la 88e édition du salon international de l'automobile, affirme pourtant Bernhard Mattes, président de l'association de l'industrie automobile allemande (VDA). Les constructeurs allemands, qui engrangent des profits record depuis plusieurs années, vont investir 40 milliards d'euros sur trois ans dans l'électrification ainsi que 16 à 18 milliards dans les véhicules connectés et autonomes.

- Prestige et tradition -

Les trois géants allemands profitent notamment d'une "position forte sur le marché chinois", le premier marché mondial, toujours en croissance, estime M. Diez. Pour lui, le prestige et la tradition sont la principale force des marques germaniques.

"On ne peut pas réduire le premium au produit", explique M. Diez, comparant les constructeurs allemands aux marques françaises de luxe comme Hermes, Chanel ou Vuitton. "Beaucoup de constructeurs produisent des voitures très qualitatives, mais on ne peut pas bâtir une image de marque si rapidement".

Ni Toyota, avec Lexus, ni Nissan, avec Infiniti, ne constituent de vrais rivaux. "Ils essayent depuis longtemps, mais il leur manque les racines et la technologie, contrairement à Jaguar, Land Rover et Volvo", analyse pour l'AFP Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research.

M. Diez note aussi la faiblesse des constructeurs français, "associés à des voitures plus petites".

Pour Land Rover et Jaguar "l'histoire, le mythe, l'image reviennent", estime M. Diez. Il leur reconnait un "grand potentiel", ainsi qu'à Volvo, dont le SUV XC40 a été désigné lundi voiture européenne de l'année, une première historique pour la marque suédoise.

- Tesla comme Apple -

Tesla a pourtant prouvé en une dizaine d'années qu'on pouvait construire une marque à partir de zéro et tailler des croupières aux constructeurs établis, dans une zone tarifaire proche des 100.000 euros.

Sur le marché américain, la jeune entreprise américaine a vendu autant de voitures que Porsche l'an dernier. Dans le monde, elle a écoulé 100.000 véhicules en 2017.

Son nouveau modèle compact, le modèle 3, commercialisé sous les 40.000 euros, a enregistré des centaines de milliers de commandes. Mais Tesla peine à assurer la montée en cadence de la production, alimentant les doutes sur sa capacité à livrer.

Si la société d'Elon Musk réussit la fabrication en série de ce modèle, alors "c'est un concurrent très sérieux", note M. Dudenhöffer.

"La légitimité de Tesla sur le premium se fonde sur la technologie", explique l'expert, "c'est un produit neuf qui fascine, comme un produit Apple".

"Tesla est sur le bon chemin car ils ont compris qu'une marque premium est plus qu'une voiture", affirme M. Diez.

A Genève, ce ne sont pourtant pas les Allemands mais le constructeur britannique Jaguar qui présente une "arme anti-Tesla", avec la I-PACE, sa première voiture électrique.

Volkswagen se contente d'un concept, "I.D. VIZZION".

Audi doit présenter plus tard cette année un SUV électrique, alors que Mercedes dévoilera le sien "avant la fin de la décennie".

"Les Allemands seront dans la course de la mobilité électrique en 2019, 2020", estime M. Dudenhöffer. Mais la concurrence ne les attend pas.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Voitures de luxe: les Allemands ne sont plus invincibles
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions ---Statut : refusé ---Il y a 2 heures
    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.
    120- fois censuré-repassé
    --------
    référence à l'article :
    Emmanuel Macron récite "Pierre et le Loup" à l'Elysée --Statut : refusé --Il y a 4 heures
    C'est bien, mais il aurait pu aussi réciter la Déclaration universelle des Droits de l'Homme -1948- et au hasard, l'article 25:
    Article 25
    1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
    2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.
    Mais tous les autres méritent d'être rappelés, surtout en ce moment où le libéralisme triomphant tente de mettre à mal tous les droits et le lien social forgé au fil des ans!
    19- censuré repassé
    --------
    référence à l'article :
    Herbergement des réfugiés: des foisons d'idées mais pas de solution miracle --Statut : refusé --Il y a 4 heures
    Partant du principe que la grande majorité des réfugiés et migrants sont des victimes des guerres militaires, pseudo ou religieuses, économiques, la mère de toutes les idées serait peut-être de mettre fin aux causes plutôt que de les laisser perdurer et d'être contraints de mettre en place des fausses bonnes solutions qui ne respectent même pas le minimum pour de l'habitat humain pérenne. Nos gouvernants, plutôt que de déplorer les déplacements de populations, les massacres, les tueries, les génocides, les viols, les destructions, les pollutions durables des sols, de l'air, de l'environnement, les noyades en Méditerranée, les marchés aux esclaves des trafiquants, les passeurs mafieux, et les arrivées contraintes de gens dans l'extrême misère, devraient enfin se mettre d'accord, n'en déplaise aux marchands d'armes de tous types, et déclarer les guerres illégales sur la Terre, et les fauteurs de ces guerres passibles d'un Tribunal International. Voilà une décision universelle qui aurait des effets bénéfiques immédiats pour tout le vivant, le végétal, la planète, d'une portée fédératrice concrète, et montrerait l'attachement des puissants à leurs Peuples respectifs, et à tous les Peuples en général. Chiche?
    10- censuré-repassé

    Comme vous pouvez le constater, la liberté d'expression n'est pas un point fort du forum ORANGE, qui manifestement, semble noyauté par des modérateurs activistes qui abusent de leur petit pouvoir pour bloquer quasi toutes critiques, surtout fondées, concernant la nouvelle religion, les patrons libéraux, le fn. Et pourtant, mes propos respectent la sacro-sainte charte, eux! Il s'agit donc bien d'ostracisme, et du culte de la pensée unique qui tente de laminer toutes expressions non conformes au dogme. L'article 11 de la déclaration de l'Homme et du Citoyen est donc méprisée par le Tribunal Absolu Orange.
    Article XI - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme: tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la loi

  • avatar
    mesange15 -

    80 KM / h avec un bolide, c'est à mourir de rire. Achetez une voiture Française avant que l'Allemagne nous met sous tutelle comme en 1940, grace aux collabos économiques qui croient que la qualité allemande est au top, mais pas pour moi.

  • avatar
    CHOUETTE_67 -

    Pourquoi acheter une Porsche si la limitation baisse tous les ans. Adieu les voitures de sport et les grosses berlines.