Vols annulés : Air France a remboursé 1,1 milliard d'euros depuis janvier

Vols annulés : Air France a remboursé 1,1 milliard d'euros depuis janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 septembre 2020 à 14h31

La compagnie indique avoir mobilisé "près de 700 agents pour traiter les demandes de remboursement et d'avoirs"...

Pointée du doigt pour ne pas respecter le droit à un remboursement en cas de vol annulé, Air France a récemment indiqué avoir déjà remboursé 1,1 milliard d'euros pour 2 millions de demandes traitées depuis janvier dernier. "Près de 700 agents sont actuellement mobilisés pour traiter ces demandes de remboursement et d'avoirs", précise la compagnie.

"Depuis le début de cette crise sans précédent, Air France a largement renforcé ses équipes commerciales dédiées à l'accompagnement de ses clients", a-t-elle également assuré dans un communiqué.

La compagnie française a également décidé d'assouplir ses conditions tarifaires. Les billets sont désormais modifiables sans frais et sans justificatif, à la date et vers la destination de son choix. S'il le souhaite, le client pourra obtenir un avoir remboursable. Ces conditions s'appliquent pour tous les voyages jusqu'au 31 mars 2021.

Des remboursements sous forme d'avoirs

Pour rappel, alors que l'épidémie de coronavirus et ses retombées ont mis les compagnies aériennes dans une situation financière très difficile, certaines d'entre elles (dont Air France), soutenues par la France et d'autres Etats européens, ont décidé de rembourser les billets des vols annulés en raison du Covid-19 seulement sous forme d'avoirs.

Pourtant, les règles européennes sont claires : les passagers ont le droit à un remboursement dans les 7 jours suivant la demande du client qui voyage en avion, tandis que les avoirs doivent rester facultatifs et si possible, assortis de garanties.

Air France épinglée

Fin juillet, 8 compagnies, dont Air France, EasyJet ou Ryanair, avaient été épinglées par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc) pour des "violations" des droits des passagers, notamment celui à un remboursement en cas de vol annulé.

Par ailleurs, depuis ce mercredi, les agences de voyages ne peuvent plus imposer aux clients des avoirs en en cas de voyage annulé à cause du Covid-19. Pour rappel, ce dispositif dérogatoire, voté le 25 mars dernier par ordonnance, s'appliquait aux voyages à forfait (c'est-à-dire incluant au moins deux prestations, comme par exemple le vol et l'hébergement ou l'hébergement et la location de voiture).

Ce retour à la normale n'est valable que pour les séjours annulés après le 15 septembre. Il n'y aura a priori pas de changement pour les vols "secs", l'ordonnance du 25 mars ne s'appliquant pas aux billets d'avion achetés sans autre prestation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.