Wall Street conclut la semaine sur de nouveaux records

Wall Street conclut la semaine sur de nouveaux records
Le New York Stock Exchange (NYSE) à Manhattan (New York), le 16 novembre 2020

AFP, publié le samedi 05 décembre 2020 à 11h07

La Bourse de New York a clôturé vendredi sur de nouveaux records, portée par les espoirs d'un accord sur un soutien à l'économie américaine et reléguant au deuxième plan des chiffres de l'emploi en demi-teinte.

Selon des résultats en clôture à Wall Street, l'indice vedette Dow Jones a conclu en hausse 0,83% à 30.218,26 points, passant pour la deuxième fois depuis fin novembre au-dessus de la barre symbolique des 30.000 points à la clôture. 

Le Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 0,70% à 12.464,23 points et l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 0,88% à 3.699,12 points, nouveaux records également.

"Le marché américain des actions a terminé en hausse, engrangeant des gains hebdomadaires pour la deuxième semaine de suite tout en affichant de nouveaux records", ont commenté les analystes de Schwab.

Wall Street a ignoré un rapport sur l'emploi mitigé qui a montré en novembre des créations d'emplois ralenties à 245.000 contre 610.000 en octobre et des attentes de 650.000 pour les analystes.

Le taux de chômage a régressé de deux dixièmes de point à 6,7%, mais surtout à cause d'une baisse de la participation au marché de l'emploi. 

Ces données ont joué en fait comme un argument supplémentaire en faveur de la nécessité d'une relance budgétaire attendue par les investisseurs et pour laquelle le président élu Joe Biden a encore vigoureusement plaidé vendredi. 

"Si on n'agit pas maintenant, l'avenir sera très sombre", a-t-il mis en garde.

Du côté des négociateurs du plan de soutien, la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a parlé d'"un élan" dans les discussions, évoquant un possible vote d'ici Noël. Elle s'était entretenu la veille avec le dirigeant de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, qui semble sur la même ligne.

Neuf des onze secteurs du S&P ont terminé dans le vert, tirés par celui de l'énergie dans le sillage d'une hausse des prix du pétrole (+5,43%) mais aussi par les secteurs des matériaux (+2,03%) et de l'immobilier (+1,33%).

Boeing en forte hausse jeudi après des commandes de son 737 MAX a lâché 1,89%. Le géant de la distribution Walmart qui a annoncé des bonus pour ses employés a cédé 0,26%.

Les titres des planteurs de marijuana ont évolué fébrilement vendredi après le passage par la Chambre des représentants d'un projet de loi visant à rayer le cannabis de la liste fédérale des drogues dangereuses, un pas vers sa dépénalisation aux Etats-Unis. Ce texte a toutefois de fortes chances d'être bloqué au Sénat, actuellement contrôlé par les républicains. Canopy a conclu négatif de 0,14%.

Tesla (+0,95%) a encore inscrit un record après celui de jeudi à presque 600 dollars le titre.

Le rendement obligataire sur les bons du Trésor à 10 ans reprenait de la hauteur à 0,9709% contre 0,9063%, les investisseurs cédant leurs obligations, étant plus confiants dans la reprise grâce à l'arrivée future de vaccins et sans doute d'une aide économique aux Américains.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.