Wall Street démarre en hausse, soutenue par un nouveau vaccin

Wall Street démarre en hausse, soutenue par un nouveau vaccin
Des passants devant le New York Stock exchange (NYSE) à Manhattan (New York), le 30 novembre 2020
A lire aussi

AFP, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 16h16

La Bourse de New York repartait de l'avant mercredi pour son avant-dernière séance de l'année, soutenue par l'annonce d'un nouveau vaccin disponible au Royaume-Uni contre le Covid-19.

A 15H00 GMT, le Dow Jones avançait de 0,53% dans les territoires d'un nouveau record. Le Nasdaq gagnait 0,36% et le S&P 500 augmentait de 0,45%.

La veille, le Dow Jones Industrial Average avait perdu 0,22% à 30.335,67 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, avait lâché 0,38% à 12.850,22 points et l'indice élargi S&P 500 avait reculé de 0,22% à 3.727,04 points.

"L'optimisme persistant sur les vaccins l'emporte sur l'aggravation de l'épidémie", ont indiqué des analystes de Wells Fargo. Le moral des investisseurs est soutenu par le fait que "les régulateurs britanniques ont été les premiers à approuver le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19", ont-ils ajouté.

Le Royaume-Uni est en effet devenu mercredi le premier pays à autoriser le vaccin d'AstraZeneca, donnant un coup de fouet à la campagne de vaccination face à l'envolée des cas de Covid-19. Le coronavirus a fait au moins 1.791.033 morts dans le monde et en a contaminé plus de 81 millions, selon un comptage de l'AFP.

Ce vaccin mis au point par le groupe britannique avec l'université d'Oxford, était très attendu pour des raisons pratiques: bien moins cher que celui déjà distribué, il peut être conservé à la température d'un réfrigérateur ce qui facilite une vaccination à grande échelle. Il sera utilisé dès le 4 janvier au Royaume-Uni qui en a commandé 100 millions de doses. 

Le titre AstraZneca avançait de près de 1,18% peu après l'ouverture. 

Parmi les actions du jour, Apple oscillait à l'équilibre après avoir été débouté sur une plainte pour violation de droits d'auteurs contre une société de sécurité informatique.

Intel perdait 1,49% après une vive hausse la veille, alors qu'un actionnaire activiste préconise la cession d'actifs au sein du fabricant de microprocesseurs.

Caterpillar grimpait de presque 3% après des commentaires favorables d'analystes.

Sur le marché obligataire, le rendement à 10 ans sur les bons du Trésor était en léger repli à 0,9331% contre 0,9364% mardi.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.