Wall Street démarre la semaine sans grand entrain

Wall Street démarre la semaine sans grand entrain
Le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 23 mars 2021

AFP, publié le lundi 07 juin 2021 à 16h23

La Bourse de New York était en légère baisse lundi en début de séance après s'être rapprochée de ses sommets en fin de semaine dernière dans un marché toujours soucieux des signes de reprise économique.

La Bourse de New York était en légère baisse lundi en début de séance après s'être rapprochée de ses sommets en fin de semaine dernière dans un marché toujours soucieux des signes de reprise économique.

Vers 14H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 0,11% à 34.719,79 points. 

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 0,10% à 13.800,14 points et l'indice élargi S&P 500, qui a fini tout proche de son record vendredi, abandonnait 0,18% à 4.222,21 points.

Wall Street avait achevé la semaine en nette progression vendredi après un rapport sur l'emploi américain en mai globalement positif faisant état d'un recul du chômage et d'une hausse du nombre d'emplois créés (bien qu'inférieure aux attentes).

"Alors que le marché actions a terminé tout proche de nouveaux records vendredi suite à un rapport sur l'emploi +en Boucles d'or+, les investisseurs débutent la nouvelle semaine en se penchant sur l'inflation, les discussions sur les infrastructures et un secteur de la tech qui a des hauts et des bas", explique JJ Kinahan de TD Ameritrade.

La semaine à Wall Street sera marquée par les négociations parlementaires autour du budget 2022 du président américain Joe Biden et par la publication jeudi de l'indice des prix à la consommation (CPI) pour mai aux Etats-Unis.

Parmi les valeurs du jour, Tesla baissait de 2,42%. Elon Musk, le patron du constructeur de véhicules électriques, a annoncé dimanche sur Twitter qu'il renonçait à lancer le Model S Plaid+, qui devait être la version la plus chère du modèle de berline de Tesla. 

Une série d'annonces de rachats faisait également réagir les titres de plusieurs entreprises cotées.

Le fournisseur de béton U.S. Concrete s'envolait de 30% après son acquisition par Vulcan Materials (+0,89%) pour quelque 1,3 milliard de dollars. 

Macquarie Infrastructure, dont la société de service aéroportuaires Atlantic Aviation va être rachetée par KKR (-1,05%) pour environ 4,5 milliards de dollars, grimpait de 10,77%.

L'opérateur de centres de donnée QTS Realty Trust montait de 21,09% après des informations du Wall Street Journal lundi selon lesquelles l'entreprise va être acquise par Blackstone (+1,08%) pour près de 7 milliards de dollars.

Par ailleurs, Apple, qui démarre lundi en ligne sa conférence mondiale des développeurs, reculait de 0,72%.

Amazon perdait 0,34%. Le fondateur du géant du commerce en ligne Jeff Bezos, qui va quitter la direction du groupe le 5 juillet, a annoncé qu'il allait participer au premier vol de tourisme spatial de sa société Blue Origin aux côtés de son frère et du gagnant d'une vente aux enchères.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine montait à 1,57% contre 1,55% vendredi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.