Wall street, en baisse, respire après la réforme fiscale

Wall street, en baisse, respire après la réforme fiscale

La Bourse New York Stock, à droite dans Wall Street, le 19 décembre 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 22h45

Wall Street a reculé vendredi à la clôture, reprenant sa respiration après la promulgation de la réforme fiscale dont l'adoption définitive avait été anticipée: le Dow Jones a perdu 0,11% et le Nasdaq 0,08%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 28,23 points à 24.754,06 points 

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a abandonné 5,40 points, à 6.959,96 points.

L'indice élargi S&P 500 a lâché 0,05%, ou 1,23 point, à 2.683,34 points.

Sur la semaine les trois indices sont toutefois en progression, le Dow Jones (+0,42%) et le S&P 500 (+0,28%) inscrivant leur cinquième semaine de hausse de suite, et le Nasdaq (+0,34%) montant pour la deuxième semaine d'affilée. 

"Ces derniers jours, plus les marchés ont été convaincus que la réforme fiscale serait adoptée, plus les indices ont reculé", a analysé Quicy Krosby de Prudential, expliquant qu'une fois de plus, Wall Street n'a pas dérogé au traditionnel adage +achetez la rumeur, vendez la nouvelle+.

Le président américain Donald Trump a promulgué vendredi la réforme fiscale qui prévoit notamment un taux d'imposition des entreprises à 21% et la baisse du taux d'imposition des plus hauts revenus, tenant sa promesse de la signer avant Noël.

Cette réforme avait été adoptée plus tôt dans la semaine par le Congrès.

"Des volumes très faibles" ont par ailleurs été observés vendredi sur les marchés, selon Mme Krosby évoquant "une séance très calme", alors que c'était le dernier jour de cotation à Wall Street avant le week-end prolongé de Noël, lundi étant une journée fériée.

La faiblesse des volumes échangés devrait d'ailleurs se maintenir "jusqu'au début du mois de janvier", a estimé Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Management.

Quelques indicateurs économiques sont toutefois venus animer la séance.

En novembre, les dépenses de consommation des ménages ont bondi malgré une faible progression de leurs revenus, les ventes de maisons neuves ont fortement avancé, les commandes de biens durables ont augmenté moins que prévu, et l'inflation a légèrement accéléré à 1,8% sur un an.

- Amazon rachète Blink -

Le moral des ménages aux Etats-Unis s'est quant à lui nettement dégradé en décembre, en raison d'interrogations sur l'impact de la réforme des impôts sur leurs revenus, selon l'université du Michigan.

"Globalement ces indicateurs suggèrent tout de même que l'économie américaine est toujours solide", a analysé Mme Krosby.

Les ventes de maisons neuves ont par ailleurs poussé l'indice regroupant les valeurs immobilières au sein du S&P 500 à +0,74%, la plus forte hausse des 11 secteurs qui composent l'indice élargi.

La semaine prochaine devrait être relativement calme à Wall Street, des statistiques mensuelles dans le secteur immobilier et l'activité économique dans la région de Chicago étant attendus.

Le marché obligataire évoluait en ordre dispersé: le rendement des bons du Trésor à 10 ans s'est stabilisé à 2,483% contre un niveau identique jeudi soir, et celui des bons à 30 ans baissait à 2,832% contre 2,842% la veille.

Sur le front des valeurs, le géant américain de l'internet Amazon a reculé (-0,54% à 1.168,36 dollars) après l'acquisition de la start-up Blink, spécialisée dans l'alarme domotique sans fil comme les caméras de sécurité connectées.

L'équipementier sportif américain Nike a chuté (-2,29% à 63,29 dollars) après avoir annoncé jeudi un bénéfice net en baisse pour le deuxième trimestre de son exercice décalé 2018.

Alphabet, maison-mère de Google, a baissé (-0,19% à 1.068,86 dollars) à la suite de l'officialisation jeudi par le groupe de la fin prochaine des fonctions du président du conseil d'administration Eric Schmidt. Le dirigeant quittera son poste en janvier pour se consacrer à d'autres projets, notamment philanthropiques.

Nasdaq

Nyse

 
8 commentaires - Wall street, en baisse, respire après la réforme fiscale
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : La France fait ses adieux aux cabines téléphoniques
    Statut : refusé Il y a 35 minutes le 24 12 2017 à 11 14


    M. Hamon qui semble avoir su démontrer son goût prononcé pour les vieilles reliques, les totems idéologiques devrait se porter acquéreur d'une cabine à téléphoner, un peu spacieuse, de façon à adapter la taille des bureaux nécessaires au PS suite à la vente de Solférino. Acte de bravoure qui restera accroché à M. Hamon et ses actes téléphonés et si semblables à ceux du "22 à Asmières" comme peuvent l'être des vieilles casseroles et des vieux poêlons ne servant plus que des soupes bien rances.

    Les lignes fixes comme des chaînes accrochées aux pattes des citoyens, c'est fini en nos jours décents, on est passé dans le monde moderne , le TSS , Tout Sauf Socialiste, même un panda peut le comprendre, c'est pour vous dire !

  • avatar
    ajlbn -

    Référence à la réaction : nissa2004

    C'est évident, dès qu'une de ces familles habite un immeuble, c'est le désordre et les propriétaires ou locataires préfèrent partir car la cohabitation avec ces gens n'est pas possible, trop de bruits, manque d'hygiène et de propreté, mauvais état d'esprit... ils se tiennent mal !

    signaler au modérateur commenter


    Mon commentaire rejeté et repassé 31 fois!
    Statut : refusé

    Il y a 16 minutes
    A nissa2004 - vous donnez un exemple, avec une population d'origine déterminée, et un comportement qui n'a pas l'air de celui défini par les textes: " usage en bon père de famille, selon la formule. Je peux vous en citer une série, dans lesquels les gens incriminés étaient des prétendus Français de souche, ou des intégrés depuis des générations. Alors ne jamais faire d'un cas d'espèce une généralité. Dans toutes les communautés, il y a des gens curieux, profiteurs, égoïstes et sans respect pour autrui. Voire même insultants ou méprisants. Et certains très hauts placés. Il se trouve que le marché du logement est gangréné par des profiteurs qui louent des lieux indignes. C'est factuel.
    31< censuré = repassé

  • avatar
    ajlbn -

    Le slogan c'est bien "mains propres et tête haute"? Bon, il semblerait que ce soit en réalité une publicité mensongère! De la réclame, comme on disait jadis! De l'enfumage...Le vernis craque, et le vrai visage paraît...

    supprimer commenter



    Statut : refusé

    Il y a 51 minutes


    Super, j'ai réveillée la cellule dormante des réponses formatées de la droite extrême et/ou de l'extrême droite! Le fn a un chapelet d'affaires, en cours ou jugées, mais c'est toujours la faute des autres. Tiens, petit rappel: A Mitry-Mory 77, en 2016, le responsable local du fn, à l'époque, avec ses petits camarades de jeu, avait mis le feu à des voitures, entre autres forfaits, pour accuser la Mairie communiste de laxisme! Condamnés en septembre 2016. Surement de l'acharnement! On peut rappeler aussi l'avocat proche du fn qui avait menacé de mort, à Melun le bâtonnier, puis s'est suicidé dans le bureau dudit bâtonnier. Et si on évoquait le marchand d'armes des Hauts de France, proche de la mouvance d'extrême droite, qui recyclait des armes neutralisées pour les remettre dans le commerce clandestin! Certaines de ses armes se seraient retrouvées dans les mains des terroristes dont je ne donnerai pas le nom! C'est du factuel...
    Pour revenir sur la forme, et en attente du passage de la Justice, relisez mon avis: j'ai écrit "il semblerait" et non "il est prouvé..". Vous voyez, je respecte la présomption d'innocence.
    02- << Comme c'est curieux, alors que mon propos est factuel, et rappelle des faits que certains voudraient voir sous le tapis, et que je réponds à des commentaires peu courtois, sans parler des propos haineux proférés à l'endroit de FI et dans les récents articles, contre M Hulot, (lisez les avis...édifiants), toutes choses qui passent sans problème, je suis censuré. Certain de mon bon droit, et n'en déplaise aux soutiens des châtelains Le Pen, je repasse autant de fois que nécessaire. Cordialement!

    avatar
    pigeonxxl38 -

    Mafiosi t'as toujours des rapports a annoncer : quand la Bourse et tes actions te font gagner tant de pognon tu bande comme un taureau , l'autre jour tu vantais la qualité de tes spermatozoïdes et l'abondance de ton sperme , on avait put comprendre que quand tu venais de tirer un coup pour que le plaisir soit encore plus complet tu étais dans l'obligation de te branler ... tu aurais dut choisir le pseudo de bandochon , cependant dans l'indifférence totale d'orange tu traites les autres d'enc.... , et a l'encontre de un ou une tu annonce que tu veux l'enc.... toi le phénomène Mafiosi en passant sans transition de la Bourse a la quequette serait-tu monté comme un bourricot ?

    avatar
    pigeonxxl38 -

    o toi grand Bandochon ... euh mince je me suis trompé je voulais dire o toi Mafiosi le grand Rocco Siffredi de service ... tu ne manque tout de même pas d'air , t'es pas un peu comme l'hôpital qui se foutrai de la charité ? , ou encore comme les grands avocats de la "caisse d'épargne" qui arrivent a prouver que la vérité ... n'est pas la vérité !

  • avatar
    survet -

    Assourdissant silence de nos médias après cette victoire de Trump concernant la baisse des impôts ( au usa. ....) la haine habituelle à l encontre de Donald s est bizarrement transformée. ...en silence étonnant non ?

  • avatar
    Mdr -

    Du genre c'est passé,maintenant passons a une autre stratégie de communication ! Un conseil demandez de l'aide auprès du dieu des vents " Eole " et priez pour qu'il ne se déchaine pas !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]