Wall Street en hausse après les résultats de Bank of America et Goldman Sachs

Wall Street en hausse après les résultats de Bank of America et Goldman Sachs
Un passant devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Manhattan (New York), le 5 octobre 2020

AFP, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 16h11

Wall Street montait mercredi en début de séance, alors que les grandes banques américaines Bank of America, Goldman Sachs et Wells Fargo ont fait part de leur bilan de santé trimestriel avant l'ouverture.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, prenait 0,31% à 28.679,81 points vers 14H00 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 0,45% à 11.917,64 points et l'indice élargi S&P 500 de 0,40% à 3.525,83 points.

La Bourse de New York avait fini dans le rouge mardi, JPMorgan Chase et Citigroup ayant donné le coup d'envoi de la saison des résultats, dans un marché doutant qu'un vaccin fiable contre le coronavirus soit disponible prochainement: le Dow Jones avait baissé de 0,55% et le Nasdaq de 0,10%.

"Le marché actions américain a débuté en hausse alors que les investisseurs digèrent une nouvelle salve de résultats issus du secteur financier", observent les analystes de Charles Schwab.

La banque d'affaires Goldman Sachs, qui a presque doublé son bénéfice net au troisième trimestre en dépit de la récession, voyait son titre progresser de 0,72%.

Bank of America a en revanche présenté un visage plus mitigé avec un bénéfice meilleur que prévu mais un chiffre d'affaires décevant en raison notamment de bas taux d'intérêt. Son action reculait de 2,00%.

Wells Fargo a pour sa part vu ses profits trimestriels fondre de moitié par rapport à l'année dernière, souffrant également du faible niveau des taux d'intérêt. Son titre chutait de 2,77%. 

Autre entreprise à faire part de ses résultats, le géant de l'assurance maladie UnitedHealth, membre du Dow Jones, cédait 0,62% malgré un chiffre d'affaire et des bénéfices meilleurs que prévu et une révision à la hausse de ses perspectives à l'année.

"Les marchés continuent également de garder un oeil sur tout développement lié à un possible accord sur un paquet d'aides budgétaires qui reste pour l'heure hors d'atteinte", indiquent les analystes de Schwab.

Parmi les autres valeurs du jour, Apple progressait de 1,19% au lendemain de la présentation de sa nouvelle gamme d'iPhone, qui seront tous compatibles avec les réseaux 5G.

Amazon abandonnait 0,05% au deuxième jour de sa vaste opération "Prime Day", qui permet aux clients du site de vente en ligne de bénéficier de soldes sur de nombreux produits.

Concurrent d'Amazon, Walmart cédait 0,20%. La chaîne de grands magasins a annoncé mercredi qu'elle allait organiser, sur son site Internet et dans ses enseignes, trois événements promotionnels au mois de novembre en lieu et place du traditionnel "Black Friday", qui a d'habitude lieu le lendemain de Thanksgiving.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.