Wall Street en nette hausse après un long week-end et les bons chiffres de l'emploi

Wall Street en nette hausse après un long week-end et les bons chiffres de l'emploi
Le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 23 mars 2021

AFP, publié le lundi 05 avril 2021 à 16h24

La Bourse de New York a ouvert en nette hausse lundi, digérant les bons chiffres de l'emploi parus vendredi et au retour d'un week-end de trois jours pour les marchés américains.

La Bourse de New York a ouvert en nette hausse lundi, digérant les bons chiffres de l'emploi parus vendredi et au retour d'un week-end de trois jours pour les marchés américains.

Vers 14H00 GMT, l'indice Dow Jones avançait de 0,87%, à 33.441,99 points.

Le Nasdaq grimpait de 1,01% à 13.616,05 points. Le S&P 500, qui avait franchi pour la première fois la barre des 4.000 points jeudi, avançait de 1,01% à 4.060,31 points. 

Jeudi, le S&P, qui regroupe les 500 plus grandes entreprises cotées à Wall Street, avait pris 1,18%.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, avait grimpé de 1,76% et l'indice des valeurs vedette Dow Jones était monté plus modestement de 0,52%.

Vendredi, les chiffres officiels du marché du travail pour mars ont affiché 916.000 créations d'emplois, un plus haut en sept mois, et le taux de chômage a reculé à 6%.

"Le marché boursier devrait continuer à caracoler, en trouvant du combustible dans le rapport sur l'emploi de mars publié vendredi lorsque les marchés étaient fermés", souligne Patrick O'Hare de Briefing.com.

"Le principal point à retenir de ce rapport sur l'emploi est qu'il indique une économie qui prend de l'ampleur avec la réouverture de l'activité", poursuit l'analyste soulignant le fort rythme de vaccination aux Etats-Unis avec une moyenne de plus 2,6 millions d'injections quotidiennes sur les sept derniers jours, selon les chiffres officiels.

Pour les analystes de Schwab, "les données favorables de l'emploi et la montée en puissance continue des vaccinations dopent les marchés et nourrissent un optimisme élevé sur les perspectives de croissance de l'économie mais aussi sur les résultats des entreprises".

Dans un marché peu étoffé, alors que plusieurs places européennes étaient fermées lundi, les investisseurs guettaient une semaine riche en informations économiques, à commencer par un discours du président de la Fed Jerome Powell jeudi, qui aura lieu au lendemain de la publication des minutes de la dernière réunion monétaire de la Banque centrale.

Au rang des actions, Tesla grimpait de plus de 5% après avoir annoncé avoir livré davantage de véhicules que prévu au premier trimestre.

Les grands noms de la tech comme Microsoft, Facebook, Apple et Google (Alphabet) grimpaient d'environ 2%.

Le taux obligataire sur la dette américaine à 10 ans était stable autour de 1,72%.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.