Wall Street évolue légèrement dans le vert après deux jours de pertes

Wall Street évolue légèrement dans le vert après deux jours de pertes
La façade du New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street, le 23 mars 2021

AFP, publié le mercredi 21 avril 2021 à 16h23

La Bourse de New York évoluait légèrement dans le vert mercredi après avoir ouvert en baisse et s'être repliée lors des séances de lundi et mardi.

La Bourse de New York évoluait légèrement dans le vert mercredi après avoir ouvert en baisse et s'être repliée lors des séances de lundi et mardi.

A 14H00 GMT, l'indice des valeurs vedettes Dow Jones augmentait de 0,32% à 33.929,36 points. 

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, avançait de 0,12% à 13.803,36 points.

Le S&P 500 prenait 0,17% à 4.141,78 points.

Mardi, lesté notamment par la progression des cas de contamination au coronavirus dans le monde, le Dow Jones avait baissé de 0,75%. Le Nasdaq avait perdu presque 1% pour la deuxième séance d'affilée. Le S&P 500 avait abandonné 0,68% à 4.134,94 points.

S'il repassait légèrement dans le vert, le Nasdaq restait plombé par Netflix, dont l'action chutait de presque 8%.

Le géant américain du streaming a annoncé mardi après la clôture de la Bourse une croissance d'abonnés payants très décevante au premier trimestre, attirant 208 millions d'abonnés payants dans le monde (+14%), soit 2 millions de moins que ce qu'il avait promis aux investisseurs.

L'élan de la plateforme de streaming, dopée pendant la période propice de la pandémie, a semblé s'essouffler et Netflix ne table que sur 1 million d'abonnés supplémentaires pour le trimestre en cours, contre 10 millions l'année dernière à la même période. 

Pour le 1er trimestre toutefois, son bénéfice net, à 1,7 milliard de dollars, est largement supérieur aux attentes et plus du double d'il y a un an.

"Le Nasdaq est sous pression après les résultats décevants de Netflix. Les autres indices essayent d'attirer des acheteurs après deux jours de baisse", notait JJ Kinahan de TD Ameritrade. "Aujourd'hui, le moral du marché va être testé".

Les inquiétudes quant à la hausse persistante des cas de Covid-19 dans le monde et leur impact sur la reprise économique attendue cette année, continuaient de préoccuper les investisseurs, selon les analystes de Schwab. "Cela reste un frein à l'optimisme" du marché, ont-ils relevé.

Le groupe de services pétroliers américain Halliburton qui a annoncé mercredi des résultats supérieurs aux attentes, perdait néanmoins 4,35%.

Les rendements sur les bons du Trésor à 10 ans étaient stables, à 1,55%.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.