Wall Street finit en hausse après des hésitations

Wall Street finit en hausse après des hésitations
Traders sur le parquet du New York Stock le 2 mars 2018

AFP, publié le mardi 06 mars 2018 à 23h29

Wall Street a terminé en hausse mardi à l'issue d'une séance indécise, le marché hésitant à s'engager franchement face au climat d'incertitudes généré par le débat à Washington autour des taxes douanières souhaitées par le président Donald Trump.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,04% à 24.884,12 points après avoir passé une bonne partie de la journée dans le rouge.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a progressé de 0,56% à 7.372,01 points. L'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 0,26% à 2.728,12 points.

Après les petites turbulences observées la semaine dernière, "c'est une séance de consolidation avec des courtiers attendant d'avoir davantage d'indications sur ce que (Donald) Trump va décider", a commenté Karl Haeling de LBBW.

Le président américain a surpris le marché jeudi en annonçant vouloir instaurer des taxes élevées sur les importations d'aluminium et d'acier.

Cette perspective provoque des réticences même dans son propre camp, le chef des républicains à la Chambre des représentants Paul Ryan ayant notamment mis en garde contre les "conséquences inattendues" d'une éventuelle guerre commerciale.

"Le marché s'attend visiblement à ce que les taxes soient d'une façon ou d'une autre assouplies afin de ne pas affecter l'économie et de ne pas déclencher d'hostilités avec les partenaires commerciaux" des Etats-Unis, a avancé M. Haeling. 

"Mais le problème devient celui de l'imprévisibilité" du président américain, a-t-il ajouté. 

"Les observateurs espéraient qu'avec la réforme des impôts, les patrons seraient suffisamment confiants pour engager de nouveaux investissements", a justifié le spécialiste. "Au moment où les Etats-Unis sont en train de renégocier l'Aléna (traité de libre échange avec le Canada et le Mexique, NDLR) et menacent encore de poursuivre la Chine pour violation des droits de la propriété intellectuelle", le risque d'une décision inattendue de M. Trump "peut les rendre plus hésitants".

"Les investisseurs s'interrogent de plus en plus sur ce qu'il se passe actuellement à la Maison Blanche" et ne savent pas si le débat sur les barrières douanières souhaitées par le président américain "aura un impact limité ou s'il peut avoir des ramifications plus importantes", a abondé Adam Sarhan de 50 Park Investment. 

En particulier, les courtiers s'interrogent "sur les rumeurs entourant une possible démission du conseiller économique de la Maison Blanche Gary Cohn et sur un tweet de Donald Trump évoquant sa volonté de remplacer certaines personnes", a-t-il relevé. Les nouvelles taxes "ne sont pas un grand danger pour la Bourse mais si on commence à voir un grand remue-ménage à la Maison Blanche, cela devient une autre histoire".

Nyse

Nasdaq

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Wall Street finit en hausse après des hésitations
  • avatar
    Mdr -

    A ce prix,il font du surplace ! et Ils s'accordent sur la mise en place d'une stratégie baissière de moyen terme.Le reste c'est du superflu....Mdr

    avatar
    Tueur -

    période très propice aux achats à bon compte ........

    avatar
    ajlbn -

    A Tueur- ex mafiosi - surement des bénéfices que vous irez investir dans du développement social, dans des crédits coopératifs, non?

  • avatar
    Tueur -

    "finit en hausse" : oui , comme d'hab .......

    avatar
    ajlbn -

    Merci, mais c'est déjà dans le titre...On sait lire.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    magnifique performance ... mais ce grand malade qui est Wall Street est encore fébrile

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions ---Statut : refusé ---Il y a 2 heures
    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.
    120- fois censuré-repassé
    --------
    référence à l'article :
    Emmanuel Macron récite "Pierre et le Loup" à l'Elysée --Statut : refusé --Il y a 4 heures
    C'est bien, mais il aurait pu aussi réciter la Déclaration universelle des Droits de l'Homme -1948- et au hasard, l'article 25:
    Article 25
    1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
    2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.
    Mais tous les autres méritent d'être rappelés, surtout en ce moment où le libéralisme triomphant tente de mettre à mal tous les droits et le lien social forgé au fil des ans!
    19- censuré repassé
    --------
    référence à l'article :
    Herbergement des réfugiés: des foisons d'idées mais pas de solution miracle --Statut : refusé --Il y a 4 heures
    Partant du principe que la grande majorité des réfugiés et migrants sont des victimes des guerres militaires, pseudo ou religieuses, économiques, la mère de toutes les idées serait peut-être de mettre fin aux causes plutôt que de les laisser perdurer et d'être contraints de mettre en place des fausses bonnes solutions qui ne respectent même pas le minimum pour de l'habitat humain pérenne. Nos gouvernants, plutôt que de déplorer les déplacements de populations, les massacres, les tueries, les génocides, les viols, les destructions, les pollutions durables des sols, de l'air, de l'environnement, les noyades en Méditerranée, les marchés aux esclaves des trafiquants, les passeurs mafieux, et les arrivées contraintes de gens dans l'extrême misère, devraient enfin se mettre d'accord, n'en déplaise aux marchands d'armes de tous types, et déclarer les guerres illégales sur la Terre, et les fauteurs de ces guerres passibles d'un Tribunal International. Voilà une décision universelle qui aurait des effets bénéfiques immédiats pour tout le vivant, le végétal, la planète, d'une portée fédératrice concrète, et montrerait l'attachement des puissants à leurs Peuples respectifs, et à tous les Peuples en général. Chiche?
    10- censuré-repassé

    Comme vous pouvez le constater, la liberté d'expression n'est pas un point fort du forum ORANGE, qui manifestement, semble noyauté par des modérateurs activistes qui abusent de leur petit pouvoir pour bloquer quasi toutes critiques, surtout fondées, concernant la nouvelle religion, les patrons libéraux, le fn. Et pourtant, mes propos respectent la sacro-sainte charte, eux! Il s'agit donc bien d'ostracisme, et du culte de la pensée unique qui tente de laminer toutes expressions non conformes au dogme. L'article 11 de la déclaration de l'Homme et du Citoyen est donc méprisée par le Tribunal Absolu Orange.
    Article XI - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme: tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la loi

    avatar
    Tueur -

    si j'ai bien compris, on fait lire Pierre et le Loup aux migrants dès qu'ils arrivent en Europe ????? pas clair tout cela ...... et on exporte les Insoumis ????? bon, bon débarras ......

    avatar
    ajlbn -

    A Tueur -ex Mafiosi - Comme d'habitude, votre lecture hâtive des commentaires et la faible maîtrise des mots vous amènent à comprendre.... à côté de la plaque. La Déclaration universelle des Droits de l'Homme est surement une découverte pour vous, car ce texte fondateur est surement hors de votre panel, car il ne traite pas de rapacité, d'enrichissement personnel à tout prix, et de préférence à bon compte, suite à des plans sociaux, par exemple.
    Quant à l'exportation des Insoumis, elle est déjà engagée depuis des années! Et en France dès 40, il y avait les Résistants, des Insoumis notoires. Mais un boursicoteur, un spéculateur, un agioteur, préfèrent en général la collaboration, y compris avec les adversaires.

  • avatar
    Tueur -

    "ouvre en hausse" : ben oui , normal , et alors ?????

    avatar
    ajlbn -

    A Tueur - ex mafiosi - Vous savez, on sait lire, même si certains nous prennent pour des demeurés illettrés, donc pas la peine de perdre votre temps à nous répéter ce qui est déjà dit et écrit par d'autres.