Wall Street: la tech envoie le Nasdaq au-dessus des 7.000 points

Wall Street: la tech envoie le Nasdaq au-dessus des 7.000 points

Traders sur le parquet du New York Stock Exchange

A lire aussi

AFP, publié le mardi 02 janvier 2018 à 23h02

Wall Street a terminé en hausse mardi, les valeurs technologiques envoyant pour la première fois le Nasdaq au-dessus des 7.000 points à la clôture: le Dow Jones a pris 0,42%, le Nasdaq +1,50% et le S&P 500 +0,83% terminant à des records.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a pris 104,79 points à 24.824,01 points.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a gagné 103,51 points à 7.006,90 points.

L'indice élargi S&P 500 a avancé de 22,18 points à 2.695,79 points.

"Traditionnellement le début du mois de janvier voit de l'argent frais affluer sur le marché. Cette fois il a bénéficié au secteur technologique", a commenté Quincy Krosby de Prudential.

Les mastodontes de la technologie ont porté cette première journée de courtage de l'année, à l'image de Facebook (+2,81%), Amazon (+1,67%), Alphabet (+1,78%, maison-mère de Google) et Twitter (+2,08%).

"Après le vote de la réforme fiscale de Donald Trump ce secteur avait été délaissé au profit des banques et de l'industrie, susceptibles de profiter davantage des coupes fiscales", a noté Mme Krosby, ajoutant que les ennuis d'Apple en fin d'année dernière avaient également pesé sur les cours.

Egalement fin 2017, "les investisseurs ont craint (que les valeurs) ne reculent après leur progression très élevée durant l'année", a indiqué Tom Cahill de Ventura Wealth Management, des craintes matérialisées notamment par un recul du Nasdaq sur la dernière semaine de l'année.

Les valeurs technologiques ont toutefois poursuivi leur lancée, après une année 2017 où elles ont affiché de très loin la plus forte progression au sein des 11 secteurs qui composent le S&P 500 (+36,9%).

- Recul du dollar -

L'énergie a également fait partie des grands gagnants du jour, l'indice regroupant ces valeurs du secteur au sein du S&P 500 connaissant la plus forte hausse (+1,79%).

"C'est lié aux violences en Iran mais plus largement à l'attente de dividendes plus élevés de la part des grandes entreprises qui ont clairement fait part de leurs intentions en la matière, grâce à la hausse du cours du pétrole", a estimé Mme Krosby.

Wall Street continuait par ailleurs à bénéficier d'un recul du "dollar index", au plus bas depuis plus de trois mois face à un panier de devises étrangères, favorisant les grandes entreprises exportatrices américaines.

Cet indice qui suit la performance de la devise américaine face à un panier de devises étrangères a chuté de 10% en 2017.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 2,456%, contre 2,405% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans avançait à 2,808%, contre 2,740% en fin de semaine dernière.

Sur le front des valeurs, Disney a bondi (+3,99% à 111,80 dollars) après avoir annoncé dimanche que le film "Star Wars: Les derniers Jedi" a fini l'année en pulvérisant la barre du milliard de dollars de recettes dans le monde après seulement trois semaines en salles, dans l'attente du lancement prochain du film en Chine.

Apple a progressé (+1,79% à 172,26 dollars) le groupe ayant promis l'offre immédiate de batteries de rechange à 29 dollars quelques jours après avoir reconnu qu'il ralentissait certains de ses iPhone afin de compenser le vieillissement de leur batterie. Ce remplacement aura lieu un mois avant le délai précédemment annoncé par la marque à la pomme.

Le propriétaire de restaurants spécialisés dans les burgers Chanticleer a fortement augmenté (+41,65% à 3,72 dollars) suite à son annonce de l'utilisation de la technologie blockchain dans le cadre de son programme de fidélité, dernier exemple en date de la spéculation très forte autour des entreprises utilisant la technologie à l'origine de l'essor du bitcoin.

Nasdaq

Nyse

 
7 commentaires - Wall Street: la tech envoie le Nasdaq au-dessus des 7.000 points
  • avatar
    Mdr -

    Ce qu'ils ne disent pas,c'est que la hausse est intenable a cette valeur ! Bonne programmation.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    les U.S. comme c'est déjà arrivé souvent dans le passé un jour ils vont bien finir par tout envoyer par terre , c'était justement de la tech : l'éclatement de la bulle internet vous avez déjà entendu parler !

    avatar
    Tueur -

    je t'avais déjà expliqué que c’était le moment de vendre .......

  • avatar
    Tueur -

    Ouverture en hausse à Paris pour 09h00 .......

  • avatar
    Tueur -

    La hausse continue ,bien entendu , n'en déplaise aux ajlbn, Mdr, pigeon et autres "zéro virgule kekechose" .......Pourquoi ?
    1/ l'économie va très bien
    2/ esprit pro-entreprise
    3/ réforme fiscale qui va doper les profits des entreprises
    4/ taux bas du $
    5/ liquidité abondante de la FED
    Conclusion :
    Il y aura toujours des personnes qui regarderont passer le train .......

    avatar
    pigeonxxl38 -

    allez allez arrête ta messe et va vite te confesser ...

    avatar
    Tueur -

    ma confession ne serait pas recevable .......

  • avatar
    ajlbn -

    Référence à la réaction :

    C'est évident, dès qu'une de ces familles habite un immeuble, c'est le désordre et les propriétaires ou locataires préfèrent partir car la cohabitation avec ces gens n'est pas possible, trop de bruits, manque d'hygiène et de propreté, mauvais état d'esprit... ils se tiennent mal !

    signaler au modérateur commenter
    Statut : publié
    Hier à 08:54
    nissa2004 - vous donnez un exemple, avec une population d'origine déterminée, et un comportement qui n'a pas l'air de celui défini par les textes: " usage en bon père de famille, selon la formule. Je peux vous en citer une série, dans lesquels les gens incriminés étaient des prétendus Français de souche, ou des intégrés depuis des générations. Alors ne jamais faire d'un cas d'espèce une généralité. Dans toutes les communautés, il y a des gens curieux, profiteurs, égoïstes et sans respect pour autrui. Voire même insultants ou méprisants. Et certains très hauts placés. Il se trouve que le marché du logement est gangréné par des profiteurs qui louent des lieux indignes. C'est factuel.

    100< censuré et repassé 100 fois! Enfin publié!

    avatar
    Tueur -

    quel rapport avec Wall Street ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]