Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons résultats d'entreprises

Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons résultats d'entreprises
Des traders à la Bourse de New York, el 16 juillet 2019

AFP, publié le mardi 23 juillet 2019 à 16h49

La Bourse de New York évoluait à la hausse mardi à l'ouverture, portée par les résultats trimestriels encourageants de plusieurs grands noms de la cote, dont Coca-Cola et Kimberly-Clark.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average montait de 0,23% à 27.235,30 points aux alentours de 14H30 GMT.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, restait stable à 8.204,07 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,16% à 2.989,87 points.

Wall Street avait déjà fini dans le vert lundi, anticipant les résultats de plusieurs géants de la tech plus tard dans la semaine: le Dow Jones avait gagné 0,07% et le Nasdaq 0,71%.

Les bons résultats de plusieurs poids lourds de la Bourse new-yorkaise étaient accueillis avec enthousiasme par les investisseurs mardi.

Coca-Cola a annoncé de solides résultats au deuxième trimestre, la hausse des prix de ses boissons et l'augmentation des volumes de ventes des sodas lui ayant permis de contrer les conséquences négatives du dollar fort. A Wall Street, son titre bondissait de 5,2% vers 14H30 GMT.

Le groupe américain de produits d'hygiène de grande consommation Kimberly-Clark a lui nettement revu à la hausse sa prévision de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice 2019, en particulier grâce à une augmentation bien moins forte que prévu du prix des matières premières. Son titre reculait de 0,5% après avoir ouvert en hausse.

Le conglomérat industriel américain United Technologies a relevé ses objectifs financiers annuels après avoir dépassé les attentes au deuxième trimestre, en raison d'une demande importante pour ses équipements aéronautiques. Son titre gagnait 1,4%.

La Bourse de New York réagissait par ailleurs avec soulagement à l'annonce d'un compromis budgétaire entre Républicains et Démocrates à Washington.

"Ces développements positifs donnent un coup de pouce aux marchés alors que Donald Trump a annoncé qu'il soutiendrait l'accord qui relève le plafond de la dette et augmente les dépenses publiques pendant deux ans", ont commenté les analystes de Wells Fargo.

Le président américain a indiqué lundi avoir trouvé un accord avec l'opposition, évitant ainsi la perspective d'une paralysie de l'administration fédérale jusqu'à la prochaine élection présidentielle.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette américaine à dix ans remontait à 2,055% après avoir fini à 2,047% lundi à la clôture.

Parmi les autres valeurs, le groupe de défense Lockheed Martin perdait 1,5% après avoir pourtant relevé pour la deuxième fois de l'année ses objectifs financiers 2019, en raison d'une forte demande pour ses chasseurs et ses missiles.

Le fabricant de jouets Hasbro, qui a annoncé des résultats meilleurs que prévu, voyait son titre grimper de 7,0%. 

Le vendeur de machines à laver Whirlpool perdait 5,5% en dépit de profits trimestriels supérieurs aux anticipations.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.