Wall Street, surveillant la réforme fiscale, termine en baisse

Wall Street, surveillant la réforme fiscale, termine en baisse

Wall Street dans le rouge avant le vote final d'une vaste réforme fiscale

A lire aussi

AFP, publié le mardi 19 décembre 2017 à 22h52

La Bourse de New York a terminé dans le rouge mardi, faisant une pause dans sa course aux records alors que les parlementaires s'apprêtaient à entériner une grande réforme fiscale: le Dow Jones a cédé 0,15% et le Nasdaq 0,44%.

Selon les résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a reculé de 37,45 points à 24.754,75 et le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 30,91 points à 6.963,85 points.

L'indice élargi S&P 500 a lâché 0,32% ou 8,69 points à 2.681,47 points.

Les trois indices, emportés par un élan d'optimisme entourant l'adoption imminente de ce texte a priori favorable aux entreprises, avaient terminé à des sommets lundi.

La Chambre a voté mardi en début d'après-midi en faveur de la version finale, et le Sénat devait l'adopter dans la soirée, ce qui devrait permettre au président Donald Trump de la signer avant Noël.

Dans ce contexte, "le marché fait juste une petite pause, la question est de savoir si on va assister à un mouvement de vente plus large selon l'adage +achetez la rumeur, vendez la nouvelle+" après le passage définitif de la réforme fiscale, a commenté Sam Stovall de CFRA.

"Si le repli des indices s'accentue, il devrait être temporaire car on ne devrait pas tarder à voir toute une flopée de révisions des estimations sur les résultats des entreprises incorporant les effets de la réforme, une fois que le texte sera définitivement adopté et qu'on pourra se plonger dans les détails de toutes les déductions prévues", a-t-il toutefois ajouté. 

Il est aussi possible selon Jack Ablin de BMO Private Bank qu'une fois la réforme adoptée, les investisseurs se concentrent de nouveau sur les politiques monétaires. 

"Certains peuvent craindre que la forte croissance générée par la réforme fiscale puisse inciter les banques centrales, en particulier européenne et japonaise, à commencer à diminuer leur soutien monétaire", a-t-il avancé. 

- Apple abaissé -

Les indicateurs du jour étaient pour leur part de bonne tenue, qu'il s'agisse de la forte diminution du déficit des comptes courants aux Etats-Unis au troisième trimestre ou de la hausse surprise des mises en chantier de logements en novembre.

Sur le front des valeurs, Apple a cédé 1,07% à 174,54 dollars après la révision à la baisse de la recommandation des analystes de Nomura.

Boeing s'est apprécié de 0,37% à 297,25 dollars alors que le ministère du Commerce américain devait confirmer mardi ou dans les prochains jours l'imposition d'importantes taxes sur les importations aux Etats-Unis d'avions CSeries de son concurrent canadien Bombardier.

McDermott, qui fournit des services à l'industrie pétrolière, a baissé de 11,86% à 6,69 dollars après l'annonce de sa fusion avec la société CB&I (-10,66% à 16,01 dollars) dans une opération évaluée à 6 milliards de dollars.

Darden Restaurants, maison-mère de plusieurs chaînes de restauration dont Olive Garden et Bahama Breeze, est monté de 6,79% à 96,69 dollars après avoir fait part de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Le fabricant de poids lourd Navistar a aussi profité de chiffres trimestriels dépassant les prévisions (+7,37% à 45,30 dollars).

Le site Cars.com a gagné 4,80% à 29,23 dollars après l'annonce d'une prise de participation de 9,9% par le fonds d'investissement activiste Starboard Value.

Le marché obligataire reculait: signe d'un moindre intérêt, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait vers 21H35 GMT à 2,454% contre 2,394% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,812% contre 2,741% à la précédente clôture.

Nasdaq

Nyse

 
3 commentaires - Wall Street, surveillant la réforme fiscale, termine en baisse
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    Wall Street fait la pause café fume un clope va pisser un coup avant de nous envoyer demain un bon plat de frites ...

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    le piètre Mafiosi il l'a dit sa religion c'est le Dieu dollar ce qui signifie que tous les jours avant de faire sa prière il fait son signe de croix avec l'eau bénite de Wall Street !

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : Projet de loi sur la fin de l'exploitation des hydrocarbures : "Un symbole important", estime la Fondation pour la nature et l'homme
    Statut : refusé Il y a une heure le 19 12 2017 à 11 37


    Projet de loi désiré pas qui ? une toute petite minorité ?
    9a concerne tous les Français et c'est une minuscule corporation d'idéologue qui veut contraindre les Français; Encore des minoritaires qui pensent détenir la vérité absolue ?


    En fait ceux qui se réclament de la démocratie verraient bien le monde dirigé par L'ONU, l' OMC, une grosse poignée d'ONG, de fondations "bien sous tous rapports" et une kyrielle d'associations.

    Ca évite tout de même de devoir se confronter aux votes des électeurs, de dire qui fait quoi, combien ça coûte... et en plus si vous faites comme hollande vous partez en vous servant dans la caisse pour payer la création de la fondation, ou encore comme Bill Gates qui vient donner des leçons de morale aux capitalistes après avoir bâti sa fortune à partir du capitalisme -pire qu'un ancien fumeur celui ci- ou comme l'ONU qui se fait financer par lesétats pour donner la leçon aux états, ou pas des associations qui sont financées elles aussi par les états et qui expliquent aux états et donc aux contribuables pourquoi ils doivent encore payer plus.

    Ca permet juste de diriger le monde par des minorités ! Un gouvernement mondial virtuel qui se dessine en dehors des peuples ?

    Elle est pa sbelle cette démocratie là ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]