Wall Street très indécise, le secteur technologique à la peine

Wall Street très indécise, le secteur technologique à la peine
Wall Street indécise

AFP, publié le mercredi 28 mars 2018 à 16h35

Wall Street évoluait en ordre dispersé mercredi, balançant après quelques minutes d'échanges entre un recul des valeurs technologiques et une révision en forte hausse de la croissance américaine au quatrième trimestre 2017.

Vers 14H10 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average prenait 0,36%, ou 85,35 points, à 23.943,06 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, lâchait 0,02%, ou 1,51 point, à 7.007,30 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,28%, ou 7,28 points, à 2.619,90 points.

La place new-yorkaise avait terminé en forte baisse mardi, déjà lestée par une lourde chute de plusieurs valeurs du secteur technologique dans un marché encore fébrile à cause des menaces de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine: le Dow Jones avait lâché 1,43% et le Nasdaq 2,93%.

"La fragilité du secteur technologique qui a amené à la chute des indices mardi couve à nouveau", ont observé les analystes de Charles Schwab.

Très affectés la veille, les géants technologiques des "FAANG" qui regroupent Facebook (+1,78%), Amazon (-3,99%), Apple (-0,72%), Netflix (-2,08%), Alphabet/Google (+0,93%) étaient encore assez fragiles.

"Les investisseurs sont de plus en plus inquiets d'une réglementation accrue sur ce secteur", ont estimé les analystes de Wells Fargo.

Ces craintes viennent de l'éclatement du scandale Facebook. Selon des lanceurs d'alerte, les données de 50 millions d'utilisateurs collectées par le réseau social ont été utilisées par l'entreprise britannique Cambridge Analytica à des fins politiques.

Le groupe dirigé par Mark Zuckerberg a perdu quasiment 18% et 95 milliards de dollars de capitalisation boursière sur les sept dernières séances. 

Celui-ci a toutefois annoncé mercredi des "mesures supplémentaires" pour mieux protéger les données personnelles de ses utilisateurs après le scandale Cambridge Analytica (CA).

- Tesla chute -

Apple reculait également après une note de Goldman Sachs prévoyant des ventes d'iPhone moins importantes que prévu pour mars ainsi que pour le troisième trimestre 2018 en raison d'une demande inférieure. L'objectif de cours à 12 mois a également été revu à la baisse de deux dollars, à 159 dollars.

Au rang des bonnes nouvelles pour les marchés toutefois, la croissance des Etats-Unis a été nettement révisée en hausse au 4e trimestre, dépassant les attentes des analystes, et frôlant l'objectif de 3% du président Donald Trump, selon la 3e estimation du département du Commerce mercredi.

Signe de la recherche par les investisseurs d'actifs peu risqués, le marché obligataire continuait à avancer: le taux de rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,762% contre 2,775% mardi soir et celui à 30 ans évoluait à 3,017% contre 3,029% la veille.

Parmi les autres valeurs du jour, Nike progressait (+0,51% à 66,51 dollars). La Ligue nationale de football américain (NFL) a annoncé mardi une prolongation à long terme de son partenariat avec Nike concernant notamment l'équipement sportif pour les matchs des 32 clubs en compétition.

Tesla continuait à chuter (-4,46% à 266,74 dollars) alors que l'agence de notation Moody's a décidé d'abaisser la note de la société, en raison des problèmes de production que rencontre le constructeur de véhicules électriques et d'un risque de manque de liquidités.  

Mardi, l'action avait déjà cédé 8,22%, après l'ouverture d'une enquête du NTSB, le régulateur des transports américain, à la suite d'un accident mortel impliquant un véhicule de la marque.

La chaîne de pharmacies Walgreens Boot Alliance progressait (+1,64% à 67,04 dollars) après l'annonce de résultats meilleurs que prévu.

La société Lululemon Athletica spécialisée dans l'habillement sportif bondissait également après ses résultats (+10,32% à 86,83 dollars).

Nyse

Nasdaq

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Wall Street très indécise, le secteur technologique à la peine
  • avatar
    lef75 -

    Ah la technologie ... on est plus grand chose sans elle ...

    Une coupure de courant pendant une semaine et c'est l'âge de pierre ...

    Comme quoi des fois, faut revenir aux fondamentaux ...