Washington prend des sanctions contre des entreprises basées au Venezuela

Washington prend des sanctions contre des entreprises basées au Venezuela
Siège du département américain du Trésor, à Washington, le 24 janvier 2017

AFP, publié le lundi 07 mai 2018 à 20h18

Les Etats-Unis ont annoncé lundi avoir pris des sanctions contre une vingtaine d'entreprises dont 16 basées au Venezuela et contre trois individus dont un ancien directeur du service vénézuélien de renseignements financiers.

"Le bureau de contrôle des actifs étrangers (Ofac) du département américain au Trésor a identifié le ressortissant vénézuélien Luis Martin Olivares (dit Martin) comme un important trafiquant de drogues", indique le Trésor dans un communiqué. Il s'agit d'un ancien responsable du service de renseignements financiers. 

Dans ses activités de trafic de drogue et de blanchiment d'argent, Martin aurait aussi bénéficié du soutien financier ou logistique de Walter Alexander Del Nogal Marquez (dit Del Nogal) et de Mario Antonio Rodriguez Espinoza (Rodriguez). 

L'Ofac a aussi désigné 20 entreprises dont 16 au Venezuela, le reste au Panama, qui ont été détenues ou contrôlées par ces trois individus. 

Par conséquent, l'administration américaine a ordonné la saisie de tous les actifs de ces personnes et interdit aux citoyens américains de tout commerce avec les sociétés sanctionnées.

Classé en défaut partiel par les agences de notation, le Venezuela traverse une très grave crise économique qui a déjà poussé des centaines de milliers d'habitants à fuir le pays.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.