Washington va annoncer de nouvelles sanctions contre le Venezuela

Washington va annoncer de nouvelles sanctions contre le Venezuela
Le vice-président américain Mike Pence, ici le 4 mai 2018 à Dallas

AFP, publié le lundi 07 mai 2018 à 19h14

Le vice-président américain Mike Pence va annoncer lundi de nouvelles sanctions à l'encontre du Venezuela et le report de l'élection présidentielle au cours de laquelle Nicolas Maduro espère être réélu. 

M. Pence, qui doit s'exprimer devant l'Organisation des États américains, à Washington, "va annoncer de nouvelles sanctions (...) et appellera à suspendre l'imposture électorale de (Nicolas) Maduro", a indiqué à l'AFP un responsable de l'administration Trump sous couvert d'anonymat.

L'Union européenne, les Etats-Unis et une grande partie de l'Amérique latine ont critiqué la décision de Caracas d'avancer au 20 mai le scrutin présidentiel, généralement organisé en décembre, dénonçant un manque de transparence et de garanties d'élections libres.

La coalition de l'opposition vénézuélienne a appelé au boycott de ce scrutin et à une grande manifestation pour protester contre ce qu'elle qualifie de "fraude". 

Mais elle doit composer avec le découragement des Vénézuéliens vis-à-vis de la politique: ses récentes tentatives de rallumer la flamme des protestations massives du printemps 2017 contre le président socialiste, qui avaient fait 125 morts, n'ont pas trouvé un grand écho. 

Classé en défaut partiel par les agences de notation, le Venezuela traverse une très grave crise économique qui a déjà poussé des centaines de milliers d'habitants à fuir le pays.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.