Wish : nouvelle cible de "60 millions de consommateurs"

Wish : nouvelle cible de "60 millions de consommateurs"©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 11h06

"60 millions de consommateurs" a épinglé cette semaine les pratiques douteuses du site de vente en ligne Wish. Dans un article, l'association détaille les habitudes "à la limite de la légalité" qu'elle a repérées à plusieurs reprises.


Quelques pratiques douteuses

"Même si les règles concernant les prix barrés ont été beaucoup assouplies en 2015, de nombreuses réductions sur Wish nous paraissent douteuses", peut-on lire sur le site de "60 millions de consommateurs". En effet, les prix de référence que le site Wish affiche seraient souvent faux. Une pratique qui pourrait entraîner une peine de 2 ans de prison et 300.000 euros d'amende.

Certaines offres paraissent également plus intéressantes qu'elles ne le sont, afin d'attirer l'attention du client. "Des photos présentent ainsi des consoles de jeux dernière génération vendues pour une poignée d'euros. En cliquant sur la bannière, on découvre que le site propose en réalité des autocollants pour personnaliser des manettes", affirme l'association.


La vente de produits dangereux

Autre fait reproché au site de e-commerce : la vente de produits qui ne répondent pas aux normes européennes, et qui peuvent s'avérer dangereux. Dans son article, "60 millions de consommateurs" prend l'exemple d'une bague qui fait l'objet d'un rappel du système d'alerte européen sur les produits dangereux.

Plus d'un mois après cette information, le site publiait encore l'annonce proposant la bague. Interrogé par l'association, la Répression des fraudes "a confirmé le manque de réactivité du vendeur pour supprimer les produits signalés".


Parmi les grands du e-commerce

Le site s'était pourtant fait connaître avant l'été dernier grâce notamment à des pubs durant la Coupe du monde, mettant en scène certains joueurs de football de classe mondiale comme Neymar ou Paul Pogba.

L'application Wish était très vite devenue l'une des plus téléchargées sur mobile. La marque s'est hissée à la dixième place des sites de commerce en ligne les plus consultés en France, devant Darty, selon le dernier baromètre de Médiamétrie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.