X-Fab : encore du beau monde à Corbeil-Essonnes !

X-Fab : encore du beau monde à Corbeil-Essonnes !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 30 novembre 2020 à 11h02

5 mois après Jean Castex, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'Industrie, retourne sur le site de X-FAB France à Corbeil-Essonnes

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Industrie, se rendra ce lundi 30 novembre à 15h sur le site de X-FAB France. L'entreprise figure parmi les premiers lauréats de l'Appel à projets "Résilience", doté de 100 millions d'euros en 2020 dans le cadre de "France Relance", pour soutenir l'investissement dans 5 secteurs critiques : santé, agroalimentaire, électronique, intrants essentiels de l'industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.) et applications industrielles de la '5G'.

X-FAB France est une entreprise du secteur de l'électronique. Son projet, soutenu par "France Relance", vise plus particulièrement à relocaliser en France la fabrication de composants électroniques aujourd'hui fabriqués en Asie.

Pour cela, X-FAB France travaillera au développement et à la mise en oeuvre à l'échelle industrielle de procédés technologiques innovants ayant notamment un impact positif sur l'environnement avec la transition des procédés de nettoyages les plus critiques...

Moindre dépendance

Ce projet permet de diminuer le niveau de dépendance aux importations et représente également un enjeu en termes d'innovation. Le rapatriement et l'adaptation de ces technologies en France constitueront la part de marché principale de X-FAB France à l'horizon 2022-2027.

Les perspectives commerciales sont fortes et conséquentes pour les marchés visés, et notamment l'automobile et la 5G en plein essor. Le projet va permettre à terme de conforter plus de 800 emplois industriels directs et indirects...

En juillet dernier, le premier déplacement officiel du nouveau Premier ministre Jean Castex avait déjà été pour X-Fab ! Au lendemain de sa nomination à Matignon et avant même l'annonce de la composition du gouvernement, ce dernier s'était rendu sur le site de l'usine de semi-conducteurs à Corbeil-Essonnes... Une visite à "une entreprise, de l'innovation, de l'industrie, avec de la difficulté à la fois conjoncturelle et structurelle (...) très symbolique à la fois de la situation actuelle et des objectifs qui sont les nôtres", avait-il déclaré à la presse... "C'est un bon exemple de ce qui est devant nous", avait poursuivi le nouveau Premier ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.