XL Airways disparaît à son tour

XL Airways disparaît à son tour©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 octobre 2019 à 15h58

Le Tribunal de Commerce de Bobigny a prononcé la liquidation judiciaire de la compagnie spécialisée dans les vols entre la France métropolitaine et les Caraïbes...

XL Airways disparaît à son tour. Une semaine après Aigle Azur, le Tribunal de Commerce de Bobigny a prononcé la liquidation judiciaire de la compagnie spécialisée dans les vols entre la France métropolitaine et les Caraïbes, La Réunion, les Etats-Unis et le bassin méditerranéen. Selon les informations de l'AFP, Gérard Houa, ancien actionnaire d'Aigle Azur, avait déposé la seule offre examinée par le tribunal. Une proposition de 30 millions d'euros qui n'a pas été retenue par la justice.

Une offre irrecevable

"Le tribunal dit que l'offre de Lu Azur est irrecevable et la rejette (...). Il prononce la conversion de la procédure de redressement judiciaire en liquidation judiciaire sans maintien de l'activité", peut-on lire dans le jugement que s'est procuré l'agence.

Les salariés licenciés

XL Airways employait près de 600 personnes, qui devraient être licenciées, selon l'avocate du comité d'entreprise de XL Aiways, présente vendredi pour le jugement

Le transporteur avait annoncé lundi la suspension de tous ses vols. Pour les voyageurs qui ont acheté un billet, elle donne sur son site internet les modalités de remboursement. L'entreprise a transporté en 2018 quelque 730.000 passagers avec quatre Airbus A330, tous en leasing.

A noter que 'La Compagnie', qui opère des vols 100% business vers New York au départ de Paris et Nice n'est pas concernée par cette décision même si ses actionnaires sont les mêmes que ceux de XL Airways.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.