Les "petites taxes" que l'Etat va supprimer en 2021

  • info
  • photos
Chargement en cours
La taxe sur la transformation des contrats d'assurance vie en cours en contrats euro-croissance
La taxe sur la transformation des contrats d'assurance vie en cours en contrats euro-croissance
Autre "petite taxe" dans le collimateur du rapporteur : la taxe sur la transformation des contrats d'assurance vie en cours en contrats euro-croissance (BOFiP). Cette taxe de 0,32%, payée par les assureurs, sert à "compenser la perte de trésorerie induite par la transformation des contrats d'assurance vie classiques en contrats euro-croissance".
7/7
Boursier.com

Vos réactions doivent respecter nos CGU.