1000mercis : le résultat net recule à 5,3 ME

1000mercis : le résultat net recule à 5,3 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 19h03

En 2017, le chiffre d'affaires consolidé du groupe 1000mercis s'élève à 58,7 millions d'euros, en croissance de 5% par rapport à 2016. Le résultat d'exploitation est en baisse de 14% à 8,1 ME. Cette diminution traduit notamment :
- un effort de recrutement accru en France et à l'international afin d'accélérer la croissance,
- une baisse de marge sur les activités de messaging SMS, conséquence d'un environnement de marché difficile,
- l'investissement du groupe pour son développement à l'international : ouvertures de filiales notamment à Milan, Montréal, Tel-Aviv et Amsterdam en 2017.
La progression des charges d'exploitation s'explique par :
- une progression de la masse salariale de 7% qui s'établit à 19,2 ME en 2017,
- une croissance des autres charges d'exploitation de 8% (30,5 ME en 2017),
- une hausse de 15% des dotations aux amortissements et provisions qui s'établissent à 3 ME en 2017.

Le résultat net avant amortissement des survaleurs s'établit à 5,9 ME. Il intègre un résultat financier de -0,5 ME et une charge d'impôt sur les sociétés de 1,9 ME.

Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 5,3 ME (6,1 ME).

Situation financière

La trésorerie nette en propre s'établit à 11,7 MEUR. La trésorerie disponible ressort à 32,5 MEUR.
Au 31 décembre 2017, les capitaux propres part du groupe s'élèvent à 55,2 MEUR.

Dividende de 2 euros/action

Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale annuelle qui se réunira le 6 juin 2018, la distribution d'un dividende de 2 euros par action au titre de l'exercice 2017. Cette augmentation exceptionnelle du dividende marque la confiance du groupe dans son positionnement et sa capacité à croître de manière rentable, explique le management.

Perspectives

Afin de recentrer ses activités et d'augmenter sa lisibilité, le groupe a décidé de céder ses activités de liste de mariage. Un protocole de cession a été signé. L'impact financier de cette cession n'est pas significatif à l'échelle du groupe.

L'année 2017 s'est caractérisée par des différentiels de croissance et de rentabilité significatifs entre les segments de marché : forte croissance dans les segments programmatique, DMP et CRM, et marché un peu plus difficile sur le messaging, notamment. 2017 est également l'année où le groupe a fortement investi, en France ainsi qu' l'international, pour reprendre un chemin de croissance plus dynamique. Nous sommes convaincus de la pertinence de notre positionnement, au plus près des annonceurs, en maximisant leur courbe d'apprentissage et la transparence de leurs investissements. Nous constatons l'efficacité croissante des dispositifs que nous mettons en place pour nos clients et nous pouvons nous appuyer sur la qualité de nos équipes pour réussir cette accélération, commente Yseulys Costes, Président Directeur Général du groupe 1000mercis.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - 1000mercis : le résultat net recule à 5,3 ME
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions
    Statut : refusé Il y a une heure
    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.- 245 fois censuré -repassé

    Que la modération ORANGE prenne le temps de lire mon post, objectivement, dont chaque mot, factuel, patent, respecte la charte, et d'autant plus quand on le compare à d'autres avis de participants, qui passent, eux, sans problème, alors qu'ils déversent haines, racismes, mensonges, mépris, insultes, et autres, toutes choses normalement proscrites! Et comble, quand on ose y répondre avec courtoisie, on se fait censurer. Nous en sommes à 245 fois censuré repassé, et je vais continuer, fort de mon bon droit, à passer mon commentaire. Bon WE. Cordialement.