1000mercis : le résultat net recule à 5,3 ME

1000mercis : le résultat net recule à 5,3 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 19h03

En 2017, le chiffre d'affaires consolidé du groupe 1000mercis s'élève à 58,7 millions d'euros, en croissance de 5% par rapport à 2016. Le résultat d'exploitation est en baisse de 14% à 8,1 ME. Cette diminution traduit notamment :
- un effort de recrutement accru en France et à l'international afin d'accélérer la croissance,
- une baisse de marge sur les activités de messaging SMS, conséquence d'un environnement de marché difficile,
- l'investissement du groupe pour son développement à l'international : ouvertures de filiales notamment à Milan, Montréal, Tel-Aviv et Amsterdam en 2017.
La progression des charges d'exploitation s'explique par :
- une progression de la masse salariale de 7% qui s'établit à 19,2 ME en 2017,
- une croissance des autres charges d'exploitation de 8% (30,5 ME en 2017),
- une hausse de 15% des dotations aux amortissements et provisions qui s'établissent à 3 ME en 2017.

Le résultat net avant amortissement des survaleurs s'établit à 5,9 ME. Il intègre un résultat financier de -0,5 ME et une charge d'impôt sur les sociétés de 1,9 ME.

Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 5,3 ME (6,1 ME).

Situation financière

La trésorerie nette en propre s'établit à 11,7 MEUR. La trésorerie disponible ressort à 32,5 MEUR.
Au 31 décembre 2017, les capitaux propres part du groupe s'élèvent à 55,2 MEUR.

Dividende de 2 euros/action

Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale annuelle qui se réunira le 6 juin 2018, la distribution d'un dividende de 2 euros par action au titre de l'exercice 2017. Cette augmentation exceptionnelle du dividende marque la confiance du groupe dans son positionnement et sa capacité à croître de manière rentable, explique le management.

Perspectives

Afin de recentrer ses activités et d'augmenter sa lisibilité, le groupe a décidé de céder ses activités de liste de mariage. Un protocole de cession a été signé. L'impact financier de cette cession n'est pas significatif à l'échelle du groupe.

L'année 2017 s'est caractérisée par des différentiels de croissance et de rentabilité significatifs entre les segments de marché : forte croissance dans les segments programmatique, DMP et CRM, et marché un peu plus difficile sur le messaging, notamment. 2017 est également l'année où le groupe a fortement investi, en France ainsi qu' l'international, pour reprendre un chemin de croissance plus dynamique. Nous sommes convaincus de la pertinence de notre positionnement, au plus près des annonceurs, en maximisant leur courbe d'apprentissage et la transparence de leurs investissements. Nous constatons l'efficacité croissante des dispositifs que nous mettons en place pour nos clients et nous pouvons nous appuyer sur la qualité de nos équipes pour réussir cette accélération, commente Yseulys Costes, Président Directeur Général du groupe 1000mercis.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU