20,5 millions d'emplois détruits en avril aux Etats-Unis

20,5 millions d'emplois détruits en avril aux Etats-Unis
demandeurs d'emploi Etats Unis - thème chômage

Boursier.com, publié le vendredi 08 mai 2020 à 14h34

Très attendues, les données du marché de l'emploi pour le mois d'avril aux Etats-Unis viennent de tomber. Et elles sont, comme prévu, catastrophiques ! D'après le Département américain au Travail, les suppressions de postes non-agricoles ont atteint 20,5 millions le mois dernier, du jamais vu depuis la création de la statistique en 1939. Le précédent 'record' datait de la dernière crise financière avec 800.000 emplois éliminés en mars 2009. Maigre consolation, le consensus de place tablait sur un nombre encore plus important de destructions de postes, à près de 22 millions.

Une mesure plus globale qui inclut les personnes qui ne cherchent pas de travail ainsi que celles qui occupent un emploi à temps partiel pour des raisons économiques a également atteint un niveau record de 22,8%. L'emploi a fortement diminué dans tous les grands secteurs industriels, avec des pertes d'emplois particulièrement importantes dans les loisirs et l'hôtellerie, précise le Département. Les créations de postes sur le mois de mars ont par ailleurs été revues à la hausse à 870.000.

En avril, le taux de chômage a bondi sur un mois de 10,3 points à 14,7%, un niveau sans précédent. Le marché tablait néanmoins sur un taux encore plus important à 16%. Les suppressions d'emploi dans le privé sont ressorties au nombre de 19,52 millions, contre -22 millions de consensus. Le taux de participation à la force de travail s'est établi à 60,2%, en repli de 2,5 points. Enfin, le salaire horaire moyen a augmenté de 7,9% en glissement annuel et de 4,7% par rapport au mois antérieur.

Les enquêtes du département du Travail ont lieu pendant la semaine qui contient le 12e jour du mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.