2CRSI révise son objectif de chiffre d'affaires avec la mise en redressement judiciaire de Blade SAS

2CRSI révise son objectif de chiffre d'affaires avec la mise en redressement judiciaire de Blade SAS©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 mars 2021 à 21h38

La société Blade SAS, spécialiste du cloud PC à destination des joueurs de jeux vidéo, a été placée hier en procédure de redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris. 2CRSi apporte des informations à ses actionnaires suite à l'ouverture de cette procédure de redressement judiciaire au bénéfice de son client.

La société Blade SAS, spécialiste du cloud PC à destination des joueurs de jeux vidéo, a été placée hier en procédure de redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris. 2CRSi apporte des informations à ses actionnaires suite à l'ouverture de cette procédure de redressement judiciaire au bénéfice de son client.

2CRSi indique que dans tous les contrats liant les deux sociétés, les serveurs fournis restent la propriété de 2CRSi jusqu'à ce que l'intégralité des loyers ou échéances soit payée par Blade. Ainsi, 2CRSi dispose de la capacité de reprendre des serveurs correspondant à 30,2 millions d'euros de commandes réalisées en 2017, 2018 et 2020.

Ces serveurs que 2CRSi pourrait reprendre sont des serveurs de calcul à base de cartes graphiques (GPU) très haut de gamme et des serveurs de stockage. Etant donné la pénurie de composants électroniques et plus spécifiquement de cartes graphiques depuis la fin de l'année 2020, il s'agit d'équipements très recherchés sur le marché et 2CRSi a déjà reçu des marques d'intérêt de plusieurs clients pour les serveurs concernés.

"Une procédure de revendication va être engagée par 2CRSi sans délai, conformément aux dispositions légales afin de récupérer ces matériels dont le Groupe reste propriétaire", indique 2CRSI.

Dépréciations

Dans le cadre de la procédure collective de Blade SAS, 2CRSi est susceptible de ne pas être en mesure de recouvrer tout ou partie des sommes dues par le client au titre des contrats en cours mentionnés plus haut. Les créances correspondantes dans les comptes consolidés au 28 février 2021 se montent à 10,8 ME (intérêts compris).

La dette financière correspondant au financement des contrats avec Blade SAS s'élève à 3,7 ME. En outre en 2019, 2CRSi avait participé à l'augmentation de capital de Blade SAS en investissant 2 ME par compensation de créances correspondant à des intérêts dus par Blade dans le cadre d'un contrat de vente de matériel. Avec l'entrée de Blade en procédure collective, cet investissement sera intégralement déprécié.

A ce jour, 2CRSi n'a connaissance que d'une procédure concernant Blade SAS. La filiale américaine, Blade Corp, est également cliente historique de 2CRSi.

En 2020-2021, les commandes livrées à l'ensemble du groupe Blade devraient représenter un total de 17 ME. Certains serveurs de calcul, pour un montant de 9,3 ME et faisant partie de la commande confirmée en avril 2020, ont fait l'objet de reports successifs à l'initiative de Blade et n'ont pas été livrés à ce jour.

Si 2CRSi a accompagné Blade dans son développement en lui fournissant depuis 2017 une infrastructure de serveurs haute performance à consommation énergétique réduite, le groupe Blade représente, grâce au travail réalisé depuis 2 ans pour élargir et diversifier le portefeuille clients, environ 10% des livraisons du Groupe.

Révision de l'objectif de chiffre d'affaires 2020-2021

La part de commande non-livrée à Blade, combinée à des décalages de commandes liés au contexte sanitaire, conduit 2CRSi à recentrer son objectif de chiffre d'affaires pour l'exercice clos le 28 février 2021. Celui-ci devrait être compris entre 162 et 175 ME (170 à 200 ME précédemment visés).

"Ces commandes récentes associées à la solide dynamique commerciale actuelle permettent d'aborder l'exercice 2021/22 avec confiance", affirme néanmoins 2CRSI.

En séance, suite à l'annonce de Blade SAS, l'action 2CRSI a décroché de 11,3%, revenant à 6,12 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.