4,2% de chômage, malgré des destructions d'emplois aux Etats-Unis en septembre

4,2% de chômage, malgré des destructions d'emplois aux Etats-Unis en septembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 14h30

Les chiffres de l'emploi américain publiés aujourd'hui par le Département US au travail ressortent assez déconcertants, puisque le taux de chômage recule à 4,2% en septembre (consensus 4,4%), alors que les États-Unis auraient pourtant détruit 33.000 postes le mois dernier avec l'impact des ouragans.

Le Département américain au travail fait donc état de 33.000 destructions de postes en septembre, alors que le consensus était de... 100.000 créations. Les créations d'emplois du mois d'août ont été revues à 169.000, contre 156.000 précédemment évalué.

Les destructions d'emplois dans le secteur privé américain en septembre ressortent au nombre de 40.000, contre +117.000 (créations) de consensus et +164.000 un mois avant.

Le taux de chômage se tasse à 4,2%, contre 4,4% de consensus et 4,4% un mois auparavant. Le taux de participation à la force de travail se monte à 63,1%, contre 62,8% de consensus.

Le Bureau des statistiques du Département US au travail évoque aujourd'hui un fort recul de l'emploi dans les services alimentaires et les débits de boissons, ainsi que des tendances inférieures à la normale dans certaines autres industries, "reflétant probablement l'impact des ouragans Irma et Harvey".

"Notre analyse suggère que l'impact net de ces ouragans a été de réduire l'estimation des emplois non-agricoles totaux pour le mois de septembre", ajoute le Département au travail, selon lequel il n'y aurait cependant pas eu d'effet discernable sur le taux national de chômage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.