445,6 M$, le nouveau prix catalogue de l'A380 d'Airbus

445,6 M$, le nouveau prix catalogue de l'A380 d'Airbus
Trio de gros porteurs

Boursier.com, publié le lundi 15 janvier 2018 à 09h58

Airbus a augmenté les tarifs catalogue de ses appareils, comme il le fait au début de chaque année. La hausse moyenne atteint 2%, a fait savoir l'avionneur dans un communiqué. Il en coûtera désormais 110,6 millions de dollars pour acquérir un A320neo, le nouveau best-seller de la compagnie, contre 108,4 M$ en 2017 (+2%). L'A330neo est proposé à 296,4 M$ (290,6 M$ en 2017, +2%), l'A350-900 à 317,4 M$ (311,2 M$ en 2017, +2%) et l'A380 à 445,6 M$ (436,9 M$ en 2017, +2%).

Les prix catalogue sont théoriques et ne sont jamais les prix finaux des transactions. Les contrats sont généralement signés sur des bases bien plus faibles, notamment les commandes d'envergure. Les prix dépendent de la négociation commerciale, de la motorisation et de la configuration des appareils. Les tarifs vont donc désormais de 77,4 M$ pour un A318, un appareil qui est sorti des radars depuis longtemps, à 445,6 M$ pour l'A380, un avion qui a du mal à trouver un second souffle.

Il faut noter que la gamme CSeries, qu'Airbus est en train de racheter à Bombardier, ne figure pas encore au catalogue Airbus. En 2017, le canadien vendait le CS100 au prix catalogue de 79,5 M$ et le C300 à 89,5 M$, soit des tarifs inférieurs au plus petit appareil de la gamme neo d'Airbus, l'A319neo, 101,5 M$ dans le catalogue 2018.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU