Goldman saque EDF

Goldman saque EDF©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 février 2019 à 09h17

Début de séance compliqué pour EDF... Sous le coup d'une dégradation de recommandation de Goldman Sachs, le titre de l'énergéticien concède plus de 2% à 12,78 euros. La banque d'affaires américaine est passée d'une opinion "achat" à un avis "conserver" sur le groupe de Jean-Bernard Lévy, tout en coupant son objectif de cours de 17,40 à 14,10 euros.

Avec cet ajustement de poids, le consensus de place sur EDF s'équilibre un peu plus puisque, sur 18 analystes qui suivent la valeur, 8 sont à l'achat pour 6 neutres et 4 à la vente. L'objectif moyen se situe à 15,36 euros, selon Bloomberg, en baisse de 90 centimes sur les trois derniers mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.