AB Science arrête le développement du masitinib dans une indication

AB Science arrête le développement du masitinib dans une indication©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 02 août 2019 à 17h42

AB Science a annoncé les résultats de son étude de phase 3 évaluant le masitinib chez des patients atteints de mélanome non opérable ou métastatique de stade 3 ou stade 4, présentant une mutation du domaine juxta-membranaire (JM) de c-Kit. L'étude de phase 3 (AB08026) était une étude ouverte, contrôlée, comparant le masitinib à la dacarbazine, visant à évaluer l'efficacité et la tolérance du masitinib à la dose de 7,5 mg/kg/jour chez des patients atteints de mélanome non opérable ou métastatique de stade 3 ou stade 4, présentant une mutation du domaine juxta-membranaire de c-Kit. Cette forme de mélanome est très rare et représente moins de 3% des patients atteints de mélanome. Cependant, un inhibiteur de tyrosine kinase ciblant la mutation JM de c-Kit pourrait être bénéfique sur cette population et compléter les traitements d'immunothérapie actuels.

Le critère d'efficacité principal de l'étude était le taux de réponse objective. Au cours de l'étude, le recrutement dans le bras dacarbazine a été arrêté pour des raisons éthiques à la demande des agences de santé. Par conséquent, le protocole a été amendé afin d'évaluer le taux de réponse objective du masitinib par rapport au contrôle historique (hypothèse d'une réponse de 15% avec la dacarbazine). Dans cette étude, plus de 500 patients ont fait l'objet d'une présélection pour participer à l'étude. Un total de 30 patients a été recruté et traité avec le masitinib, dont 23 (77%) en première ligne de traitement. Le taux de réponse objective était de 39,1% (p-value = 0,0012) en première ligne de traitement et 33,3% (p-value = 0,0049) indépendamment de la ligne de traitement. Deux réponses complètes ont été observées, dont une réponse complète d'une durée de 1030 jours.

"Ces résultats confirment l'activité du masitinib dans les tumeurs présentant une mutation du domaine juxta-membranaire (JM) de c-Kit et dans les cancers métastatiques. AB Science a toutefois décidé d'arrêter à ce stade le développement du masitinib dans cette indication", explique le groupe. En oncologie, le masitinib est développé dans le cancer du pancréas et dans le cancer de la prostate, les résultats de ces deux études de phase 3 étant attendus en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.