AB Science : des résultats positifs de Phase 3 du masitinib dans l'asthme sévère

AB Science : des résultats positifs de Phase 3 du masitinib dans l'asthme sévère©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 octobre 2020 à 21h52

AB Science annonce des résultats positifs de Phase 3 (AB14001) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l'asthme sévère non contrôlé. L'étude a atteint son objectif principal.

C'est la deuxième fois que le masitinib démontre son efficacité dans la réduction des exacerbations sévères de l'asthme chez les patients souffrant d'asthme sévère. L'effet du traitement observé dans l'étude AB14001 est comparable à l'effet précédemment observé dans l'étude AB07015. Dans cette première étude de phase 3, le masitinib a réduit de manière significative le taux d'exacerbations sévères de l'asthme de 35% par rapport au placebo. La fréquence des exacerbations sévères de l'asthme dans l'étude AB07015 était de 0,34 dans le bras masitinib (0,45 dans le bras placebo). La durée de l'exposition était également bien équilibrée entre les deux bras de traitement (13 mois dans les deux bras de traitement). La tolérance était conforme au profil de risque connu du masitinib.

Les résultats détaillés seront présentés lors d'un prochain congrès scientifique.

Rappelons que le masitinib est un médicament de première génération dans l'asthme sévère, différent des traitements biologiques ciblant les phénotypes de type 2 à éosinophiles élevés de l'asthme. Le masitinib a un double mécanisme d'action, ciblant les mastocytes et la signalisation PDGFR, qui sont tous les deux impliqués dans le remodelage des voies respiratoires associé à l'asthme sévère. De plus, le masitinib est administré par voie orale, tandis que les produits biologiques sont des médicaments administrés par voie sous-cutanée, soit un traitement moins lourd pour les patients. Les droits de propriété intellectuelle du masitinib sont protégés jusqu'en 2032 dans l'asthme sévère.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.