AB Science réduit sa perte de 30% en 2020 et dispose de 20 ME de trésorerie

AB Science réduit sa perte de 30% en 2020 et dispose de 20 ME de trésorerie©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 03 mai 2021 à 07h26

Les produits d'exploitation d'AB Science sont exclusivement constitués du chiffre d'affaires lié à l'exploitation d'un médicament en médecine vétérinaire. Ils sont stables par rapport au 31 décembre 2019, et se sont élevés à 1.583 kE.

Les produits d'exploitation d'AB Science sont exclusivement constitués du chiffre d'affaires lié à l'exploitation d'un médicament en médecine vétérinaire. Ils sont stables par rapport au 31 décembre 2019, et se sont élevés à 1.583 kE.

Les charges d'exploitation se sont élevées au 31 décembre 2020 à 16,33 millions d'euros (19,04 ME au 31 décembre 2019), soit une baisse de -14,2%. Le coût des ventes s'élève à 69 kE au 31 décembre 2020 (181 kE au 31 décembre 2019), soit une baisse de 112 kE. Les charges de commercialisation s'élèvent à 781 kE au 31 décembre 2020 (1,02 ME au 31 décembre 2019), soit une baisse de -23,3%. Les charges administratives ont augmenté de 16,7%, passant de 2,26 ME au 31 décembre 2019 à 2,64 ME au 31 décembre 2020. Les frais de recherche et développement ont baissé de -17,6% par rapport au 31 décembre 2019 (12,84 ME au 31 décembre 2019 (15,58 ME au 31 décembre 2019). Cette variation s'explique par la fin d'un certain nombre d'études où le masitinib est développé, ce qui a entraîné une baisse des coûts cliniques (partenaires cliniques, hôpitaux, laboratoires).

Le résultat opérationnel correspond à une perte de -14,75 ME (-17,47 ME au 31 décembre 2019, soit une baisse du déficit opérationnel de 2,72 ME (15,6%).
Le résultat financier au 31 décembre 2020 est une perte de -289 kE (-4,27 ME un an plus tôt). Cette évolution est principalement liée à la comptabilisation de la variation de juste valeur des passifs financiers (440 KE). Cette variation engendre une perte non récurrente et sans effet sur la trésorerie.

La perte nette, au 31 décembre 2020, est de -15,04 ME (-21,75 ME au 31 décembre 2019), en diminution de -30,8%.
La trésorerie s'établissait à 20,66 ME au 31 décembre 2020 (5,69 ME au 31 décembre 2019) et le total de la trésorerie et des actifs financiers courants s'élevait à 20,66 ME (5,69 ME au 31 décembre 2019).

Perspectives

En 2021, AB Science continue à allouer la majeure partie de ses ressources à la poursuite du développement du masitinib, la molécule la plus avancée de la société. La société a initié les études cliniques suivantes :
- Initiation d'une étude de phase 3 confirmatoire dans le traitement de la SLA ;
- Initiation d'une étude de phase 3 confirmatoire dans le traitement de la mastocytose systémique indolente ;
- Initiation d'une étude de phase 2 dans la Covid-19

La société a par ailleurs continué à investir dans les activités de 'drug discovery' afin d'alimenter son portefeuille de molécules et anticipe, sous réserve de disposer des ressources financières nécessaires, de débuter les études précliniques réglementaires de nouvelles molécules issues de son propre programme de recherche.

Enfin, AB Science anticipe d'initier une phase 1/2 dans les leucémies myéloïdes aigues réfractaires avec une nouvelle molécule développée par AB Science (AB8939).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.