AB Science tiendra une conférence demain, après l'interruption des études du masitinib

AB Science tiendra une conférence demain, après l'interruption des études du masitinib©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 juin 2021 à 15h41

AB Science annonce la tenue d'une conférence virtuelle demain, suite à l'interruption volontaire des études cliniques du masitinib. Il s'agit pour le groupe d'apporter des précisions concernant cette décision. La conférence se tiendra de 18h30 à 19h30 CET. Alain Moussy, co-fondateur et président, ainsi que Christian Fassotte, MD, Directeur Médical, Peter De Veene, MD, Directeur Pharmacovigilance & Global Safety, Olivier Hermine, MD, PhD, Chef du service d'hématologie adulte de l'hôpital Necker à Paris et président du comité scientifique d'AB Science et membre de l'Académie des Sciences, participeront à la conférence, qui sera suivie d'une session de questions/réponses avec la direction d'AB Science. Un compte rendu sera communiqué à la suite de cette conférence.

AB Science annonce la tenue d'une conférence virtuelle demain, suite à l'interruption volontaire des études cliniques du masitinib. Il s'agit pour le groupe d'apporter des précisions concernant cette décision. La conférence se tiendra de 18h30 à 19h30 CET. Alain Moussy, co-fondateur et président, ainsi que Christian Fassotte, MD, Directeur Médical, Peter De Veene, MD, Directeur Pharmacovigilance & Global Safety, Olivier Hermine, MD, PhD, Chef du service d'hématologie adulte de l'hôpital Necker à Paris et président du comité scientifique d'AB Science et membre de l'Académie des Sciences, participeront à la conférence, qui sera suivie d'une session de questions/réponses avec la direction d'AB Science. Un compte rendu sera communiqué à la suite de cette conférence.

AB Science a rappelons-le pris la décision d'arrêter les inclusions de nouveaux patients ainsi que l'initiation du traitement dans ses études cliniques au niveau mondial avec le masitinib. Cette décision fait suite à des discussions avec les autorités réglementaires françaises (ANSM) et les autres agences réglementaires. Cette décision concerne la phase 3 dans la mastocytose (AB15003), la phase 3 dans la sclérose latérale amyotrophique (AB19001) et la phase 2 dans le COVID (AB20001). AB Science a déposé ou va déposer sans délai une demande d'arrêt temporaire d'étude dans tous les pays concernés par ces études.

AB Science a identifié en effet un potentiel risque de cardiopathie ischémique avec le masitinib. Ce signal a été détecté lors d'une analyse rétrospective des études contrôlées et avec levée d'aveugle du masitinib. Suivant ses propres procédures internes, AB Science a décidé l'arrêt des études en cours avec le masitinib jusqu`à la fin de l'investigation de ce possible problème de sécurité. AB Science coopère étroitement avec l'ANSM et les autres agences réglementaires pour mener à bien les analyses supplémentaires nécessaires.

"La sécurité des patients est notre priorité. AB Science est engagé à poursuivre le développement du masitinib dans les indications initiées, en garantissant la sécurité des patients. AB Science travaille en complète collaboration avec les autorités réglementaires dans le but de reprendre les inclusions dans ces études", ajoutait le groupe plus tôt cette semaine.

Le cours de bourse reste pour l'heure suspendu sur Euronext, à la demande de la société, dans l'attente de la publication d'un communiqué de presse et jusqu'à nouvel avis...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.