AB Science : validation du plan de développement clinique de la molécule AB8939

AB Science : validation du plan de développement clinique de la molécule AB8939©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 05 juillet 2019 à 07h11

AB Science SA annonce que l'Agence Européenne du Médicament (EMA) a validé le plan de développement clinique de sa nouvelle molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë (AML) suite à la procédure de Scientific Advice.
AB Science tiendra une conférence web au sujet de sa nouvelle molécule AB8939. Cette conférence web sera principalement consacrée à la procédure de Scientific Advice avec l'EMA, qui a permis de valider le programme de développement clinique de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë.
La conférence web se tiendra le 8 juillet 2019, de 17h30 à 18h30, heure de Paris.

AB8939 est une nouvelle molécule ciblant les microtubules qui se distingue des autres médicaments de cette classe car il s'agit d'un médicament synthétique, par opposition aux dérivés de la nature, et car il n'est pas transporté par la protéine PgP, ce qui lui permet de vaincre la multirésistance à l'action des médicaments (ce qui est un problème pour beaucoup de médicaments à base d'anthracycline utilisés dans le cadre d'un traitement standard contre la leucémie myéloïde aiguë).

La molécule AB8939 est d'abord développée dans la leucémie myéloïde aiguë car les cellules cancéreuses prolifèrent rapidement dans cette maladie. AB8939 est 100 fois plus puissant que la doxorubicine (adriamycine), qui est un médicament de référence dans la leucémie myéloïde aiguë. En outre, AB8939 n'est pas dégradé par l'enzyme myéloperoxydase, ce qui est un avantage par rapport aux vinca alcaloïdes (vincristine ou vinblastine).

La conférence web donnera l'opportunité de comprendre :

Les propriétés pharmacologiques de la molécule AB8938 et ses points de différenciation
Le rationnel de développement de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë et son potentiel de développement dans d'autres indications
Les études règlementaires non-cliniques déjà effectuées et jugées suffisantes par l'EMA pour démarrer des études de phase 1/2
Le programme de développement clinique qui a été validé par l'EMA suite au Scientific Advice, et en particulier :
Le design des études de phase 1/2
Les critères d'efficacité à satisfaire pour l'EMA afin de permettre une procédure d'enregistrement accéléré sur la base d'une étude de phase 2 non contrôlée
Les données de preuve de concept disponibles chez l'animal qui renforcent la plausibilité de l'efficacité potentielle de la molécule AB8939 dans les tumeurs malignes avancées, et en particulier :
Des données de souris PDX sur lesquelles ont été greffées des tumeurs cancéreuses de patients souffrant de leucémie aiguë agressive à mégacaryoblastes et résistante à la doxorubicine
Un rapport de cas positif d'un chien atteint d'une leucémie aiguë lymphoblastique, résistant aux traitements classiques (vincristine, L-asparaginase, prednisone). Cette donnée est clé dans la confirmation d'une possible activité de la molécule AB8939 chez l'homme, dans la mesure où cette maladie est similaire entre le chien et l'homme

La conférence web sera suivie d'une session de questions/réponses.

La conférence web sera animée par le professeur Olivier Hermine, MD, PhD. Olivier Hermine est cofondateur d'AB Science, professeur d'Hématologie à l'Université Paris V-René Descartes, Chef du service d'hématologie de l'hôpital Necker (Paris) et membre de l'Académie des Sciences en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.