Abivax y voit clair jusqu'à la mi-2019

Abivax y voit clair jusqu'à la mi-2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 mars 2018 à 08h58

Abivax était à la tête d'une trésorerie de 17 millions d'euros fin 2017, soit 6 ME de moins que fin 2016. Compte tenu de son stade de développement précoce, ses revenus sont toujours inexistants et ses charges d'exploitation élevées, ce qui se traduit par une perte opérationnelle légèrement supérieure à 14 ME titre de l'exercice 2017, une perte nette de 11,22 ME. La trésorerie et le dispositif de financement en fonds propres signé avec Kepler Cheuvreux permet au laboratoire de se financer jusqu'à la fin du premier semestre 2019.

Les premiers résultats de la seconde cohorte de l'étude ABX464-005 seront connus mi-2018. D'ici la fin du semestre, Abivax aura aussi déposé une demande de nouveau médicament expérimental auprès de la FDA américaine pour la molécule ABX464 pour le VIH. Le premier patient de l'étude de phase IIb pour l'ABX464 dans le traitement du VIH sera inclus en fin d'année. Au second semestre, la société prévoit de publier les premiers résultats de l'étude de phase IIa de preuve de concept pour la colite ulcéreuse. Sur la fin de l'exercice, l'étude clinique de phase IIb portant sur l'ABX464 dans le traitement de la colite ulcéreuse et la phase finale d'identification pour la molécule ciblant le VRS devraient démarrer. Par ailleurs, Abivax va déposer une demande de nouveau médicament expérimental auprès de la FDA l'ABX196 d'ici le milieu de l'année 2018 et démarrer une étude clinique de phase I/II de preuve de concept sur l'ABX196 dans le traitement du CHC au deuxième semestre 2018. Autant dire qu'Abivax va devoir trouver des relais de financement.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU