Accélération de la croissance dans le secteur manufacturier français en juillet

Accélération de la croissance dans le secteur manufacturier français en juillet©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 01 août 2018 à 10h09

Se redressant de 52,5 en juin à 53,3 en juillet en France (contre un consensus de 53,1), l'Indice des Acheteurs PMI IHS Markit (un indice composite conçu pour mesurer la performance globale de l'industrie manufacturière) signale une forte amélioration de la conjoncture en juillet. S'il se maintient au-dessus de sa moyenne historique, il reste toutefois inférieur aux résultats enregistrés en fin d'année 2017 et début 2018.

Les dernières données de l'enquête mettent en évidence une accélération de la croissance dans le secteur manufacturier français en juillet, après un ralentissement en fin de 2 ème trimestre. Les taux d'expansion de la production et des nouvelles commandes se redressent par rapport à juin, ces tendances s'accompagnant d'un renforcement des hausses de l'activité achat et de l'emploi. Les ventes à l'export reculent en revanche, sous l'effet des tensions commerciales mondiales. Parallèlement, l'inflation des prix des achats s'accélère, portée par un renchérissement des matières premières, et les fabricants révisent à la hausse leurs prix de vente afin de répercuter cette augmentation des coûts sur leurs clients.

Alex Gill, Economiste chez IHS Markit commente : Les dernières données PMI indiquent un regain de croissance dans le secteur manufacturier français en juillet, l'expansion des volumes de production et de nouvelles commandes s'accélérant au cours du mois par rapport aux creux enregistrés en juin. Ce renforcement de la demande a incité les fabricants français à recruter du personnel supplémentaire et à renforcer leur activité achats en juillet. Il a également dopé les perspectives de croissance à court terme. Seule ombre au tableau, le volume des nouvelles commandes à l'export s'est replié pour la première fois depuis septembre 2016 en juillet, les tensions commerciales mondiales pesant sur le niveau de la demande extérieure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.