Accor : annonce un résultat net part du groupe de 464 ME

Accor : annonce un résultat net part du groupe de 464 ME
Accor hôtels

Boursier.com, publié le jeudi 20 février 2020 à 07h23

Le groupe Accor publie sur 2019 un chiffre d'affaires de 4.049 ME en hausse de 16% (+3,8% A PCC). L'excédent brut d'exploitation s'inscrit à 825 ME, en hausse de 14,8% (+5,9% à PCC). Le cash-flow récurrent est de 434 ME. Le résultat net part du groupe s'établit au final à 464 ME.

La Dette Nette du Groupe au 31 décembre 2019 s'établit à 1.333 millions d'euros, en augmentation de 180 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2018 s'expliquant en grande partie par la reconnaissance de la dette des loyers au titre de la norme IFRS 16 pour 978 millions d'euros compensée par les cessions d'une participation de 5,2% d'AccorInvest (199 millions d'euros), d'une participation d'environ 5% dans Huazhu (398 millions d'euros) et de l'opération de Sale & Management back des hôtels Mövenpick en location (430 millions d'euros).

En janvier 2019, Accor a procédé au placement réussi de deux obligations : une obligation Senior de 600 millions d'euros à maturité 2026 assortie d'un coupon de 1,75%, et une obligation hybride perpétuelle de 500 millions d'euros assortie d'un coupon de 4,38%, avec un premier call en 2024. Ces opérations ont permis le remboursement anticipé d'une souche obligataire de 350 millions d'euros à maturité 2021 assortie d'un coupon de 2,63%, et le rachat pour 386 millions d'euros de l'obligation hybride perpétuelle avec un premier call en 2020.

En octobre 2019, Accor a poursuivi l'optimisation de son capital hybride grâce au placement d'une nouvelle obligation hybride perpétuelle de 500 millions d'euros assortie d'un coupon de 2,63%, avec un premier call en 2025. Cette opération a permis de financer le rachat pour 386 millions d'euros de l'obligation hybride perpétuelle avec un premier call en 2020. A l'issue de ce second rachat, Accor avait racheté un total de 85,7% du montant de l'hybride initialement émis en 2014.

Grâce à l'ensemble de ces opérations de "liability management", le coût moyen de la dette du Groupe a été ramené à 1,8% et sa maturité moyenne a été portée à un niveau confortable de 3,7 années au 31 décembre 2019.

Dividendes

Sur la base des résultats de 2019, et sur recommandation du Conseil d'Administration, Accor soumettra à l'approbation de l'Assemblée Générale des Actionnaires du 30 avril prochain le paiement d'un dividende de 1,05 euro par action assorti d'une option de paiement à 100% en numéraire ou à 100% en actions avec une décote de 5%.

Le programme de rachat d'actions s'établit à 600 ME en 2020 et 400 ME en 2021.

Les résultats de l'exercice 2019 confirment la force du modèle asset-light en délivrant les objectifs que le groupe s'était fixé malgré un environnement incertain. Fort d'un développement organique record de 45.108 chambres (327 hôtels) dont 12.954 chambres (65 hotels) dans le segment Luxe, Accor dispose à fin décembre 2019 d'un parc hôtelier de 739.537 chambres (5.036 hôtels) et d'un pipeline de 208.000 chambres (1.206 hôtels), à 76% dans les marchés émergents.

Sébastien Bazin, Président-Directeur Général de Accor, a déclaré : "En 2019, le Groupe affiche une nouvelle fois des résultats records. Ces performances sont d'autant plus marquantes qu'elles s'inscrivent dans un contexte macroéconomique perturbé et ont été atteintes alors que nous achevions notre transformation en parallèle à notre développement. Aujourd'hui plus diversifié que jamais, et pleinement asset light, Accor poursuit la mise en oeuvre de sa stratégie et se concentre sur l'exécution de sa feuille de route et la création de valeur. A un moment où la Chine traverse une période difficile, nous tenons à exprimer notre soutien au peuple chinois, à nos équipes, nos clients et partenaires sur place. Alors que nous gérons activement la situation dans la région, nous concentrons nos efforts sur les fondamentaux qui font la force de notre modèle : l'implication et le talent de nos 300.000 collaborateurs, notre portefeuille de marques puissantes, nos outils de distribution et de fidélisation performants, notre leadership affirmé dans les zones à fort potentiel, et notre situation financière extrêmement solide. Grâce à ces atouts, nous sommes confiants dans notre capacité à poursuivre sur le moyen et long terme une trajectoire de croissance, et à accroitre de manière durable le retour à nos actionnaires".

Prochain rendez-vous le 22 avril avec la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.