Accor : chiffre d'affaires en baisse de moitié au 1er trimestre

Accor : chiffre d'affaires en baisse de moitié au 1er trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 avril 2021 à 17h56

Accor publie un chiffre d'affaires du premier trimestre de 361 millions d'euros, contre 768 millions sur la période comparable de l'an dernier - soit une baisse de 48% en données comparables et un recul de 53% en données publiées. Le CA régresse de 57% par rapport au T1 2019. Le RevPar est en déclin de 64,3% en comparaison du premier trimestre 2019. Ce repli traduit un environnement toujours fortement impacté par l'épidémie de la Covid-19. Néanmoins des améliorations séquentielles sont notables en Europe du Sud, en Australie, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord.

Accor publie un chiffre d'affaires du premier trimestre de 361 millions d'euros, contre 768 millions sur la période comparable de l'an dernier - soit une baisse de 48% en données comparables et un recul de 53% en données publiées. Le CA régresse de 57% par rapport au T1 2019. Le RevPar est en déclin de 64,3% en comparaison du premier trimestre 2019. Ce repli traduit un environnement toujours fortement impacté par l'épidémie de la Covid-19. Néanmoins des améliorations séquentielles sont notables en Europe du Sud, en Australie, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord.

Comme en 2020, le groupe dit rester très attentif à la préservation de ses liquidités et à la réduction de ses dépenses. Il confirme la sensibilité de son excédent brut d'exploitation au point de RevPar légèrement inférieure à 18 millions d'euros, en baisse par rapport à 2019. Durant le premier trimestre, Accor a ouvert 56 hôtels correspondant à 7.100 chambres. A fin mars, le groupe dispose d'un parc hôtelier de 757.000 chambres dont 5.163 hôtels et d'un pipeline de 211.000 chambres pour 1.204 hôtels.

Les efforts du groupe sont aujourd'hui concentrés sur la reprise forte de l'activité attendue durant l'été. Au 19 avril, 87% des hôtels d'Accor sont ouverts, ce qui représente plus de 4.500 unités.

Sébastien Bazin, Président-directeur général de Accor, a déclaré : "Nos performances du premier trimestre sont sans surprise. Les tendances globales d'activité s'améliorent légèrement et l'accélération du rythme de déploiement de la vaccination permettent d'entrevoir un rebond particulièrement dynamique".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.