Accor : de retour à plus de 30 euros

Accor : de retour à plus de 30 euros
Accor hôtels

Boursier.com, publié le lundi 16 novembre 2020 à 15h25

Touché de plein fouet par la crise sanitaire, le groupe Accor remonte encore de plus de 8% ce lundi, à 30,60 euros, alors que le dossier vient de regagner plus de 20% en l'espace d'une semaine, dopé par les espoirs de vaccins 'anti-covid' pour le début 2021. Parmi les derniers avis de brokers, Oddo BHF a remonté sa cible de 28 à 32,5 euros ('achat'). AlphaValue avait auparavant ajusté le dossier à 'accumuler' avec un objectif de cours relevé à 31,3 euros.
En attendant, le groupe a encore souffert au troisième trimestre, avec un chiffre d'affaires de 329 millions d'euros réalisé sur la période, en repli marqué de 63,7% (à périmètre et change constants). Le RevPAR a diminué de 62,8%, soit une amélioration séquentielle significative après -88,2% au cours des trois mois précédents.

"Le plus fort de la crise est aujourd'hui derrière nous mais nos principaux marchés restent toujours fortement impactés par les mesures mises en place pour lutter contre la crise sanitaire. Seule la Chine affiche des très bonnes performances et devrait rapidement retrouver ses niveaux d'activité d'avant crise", a expliqué Sébastien Bazin, le PDG d'Accor...
Jefferies ('achat') se montrait plutôt optimiste dans la foulée de ces annonces, affirmant que le recul du RevPAR au 3e trimestre marquait malgré tout une amélioration par rapport au trimestre précédent, tandis que la forme de la reprise est conforme à ce que le courtier attendait... Le broker apprécie le model "asset-light" d'Accor, son 'endurance' en matière de liquidités et estime à 2,5 milliards d'euros la valeur d'actifs non essentiels qui pourrait être débloquée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.