Accor : nouveau coup de pression

Accor : nouveau coup de pression
Accor hôtels

Boursier.com, publié le lundi 30 mars 2020 à 12h03

Accor retombe de 4,2% à 25,15 euros ce lundi, alors que le broker Berenberg est repassé de 'conserver' à 'vendre' sur le dossier avec un objectif de cours ramené de 42 à 24 euros. Jefferies avait auparavant fait part de son optimisme pour le secteur européen de l'hôtellerie, et ce malgré l'environnement adverse actuel... "Les opérateurs hôteliers européens sont bien positionnés et disposent de suffisamment de liquidités pour faire face à un scénario même "extrême" où tous les hôtels sont fermés temporairement", souligne l'analyste. Ce dernier a comparé la consommation mensuelle de trésorerie aux bilans et aux facilités de crédit renouvelables inutilisées afin d'estimer combien de temps les opérateurs pourraient tenir dans ce scénario improbable de fermeture totale : résultat, PPHE pourrait tenir 12 mois, Whitbread 17 mois, IHG 18 mois et Accor 43 mois. Jefferies conseille ainsi toujours d''acheter' le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.