Accor tombe au plus bas depuis 4 ans

Accor tombe au plus bas depuis 4 ans
En février 2017, AccorHotels a racheté le spécialiste de la location de résidences privées de luxe Travel Keys.

Boursier.com, publié le vendredi 06 mars 2020 à 12h22

Accor redonne 4,5% à 30,55 euros ce vendredi, au plus bas depuis le début 2016, alors que la pression reste forte sur le secteur du tourisme durement secoué par la crise sanitaire du coronavirus. Le directeur financier du groupe, Jean-Jacques Morin, avait précisé à ce sujet que 200 des 370 hôtels de la société en 'Grande Chine' avaient été fermés à cause de l'épidémie. La 'Grande Chine', y compris Hong Kong et Macao, représente 3% de l'activité de l'entreprise.
Par ailleurs, dans une interview accordée à 'BFM Business TV', Sébastien Bazin a expliqué que l'impact du coronavirus sur l'activité était jusqu'à présent d'environ 5 millions d'euros. Un impact limité donc à l'échelle du groupe, pour le moment...

Parmi les dernières notes de brokers, Citigroup a revu en baisse son cours cible à 35 euros, contre 41,4 euros auparavant. L'impact de l'épidémie de coronavirus sera probablement significatif pour Accor au cours de l'année fiscale 2020, mais une forte reprise est attendue l'année suivante, estime pour sa part Jefferies qui reste à l'achat' sur le dossier. Ces "problèmes à court terme" ne diminuent pas l'attrait à long terme de l'opérateur hôtelier européen, selon l'analyste. Enfin, JP Morgan vise désormais un cours de 35 euros sur le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.