Acteos : retour à un EBITDA positif

Acteos : retour à un EBITDA positif©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 17h38

Le conseil d'administration de la société Acteos s'est réuni en date du 12 septembre 2019 afin de procéder à l'examen des comptes consolidés du premier semestre arrêtés au 30 juin 2019. L'évolution positive des activités Software en France comme en Allemagne est jugée "particulièrement encourageante". Sur le semestre, elles totalisent plus de 4 ME de chiffre d'affaires (63,5% du chiffre d'affaires total contre 48,3% au premier semestre 2018), en hausse de 14%. Le chiffre d'affaires réalisé par Acteos au premier semestre 2019 s'établit à 6,4 ME, en repli de 13% en raison d'une baisse de revenus Mobilité sur la période. "Cette baisse, liée à des décalages de livraisons sur des commandes significatives, devrait être compensée dès la seconde partie de l''exercice", anticipe le groupe.

Compte tenu de l'évolution favorable du mix-produit au bénéfice des activités Software, la marge brute affiche sur le semestre une croissance de près de 10% à 4,2 ME. Elle représente 65,8% du chiffre d'affaires de la période contre 51,9% sur le premier semestre 2018. L'appréciation de la marge brute combinée à la bonne maîtrise des charges d'exploitation permet à Acteos de renouer avec un EBITDA positif de 174 KE contre une perte de 534 KE au titre du premier semestre 2018. Ces évolutions se traduisent par une réduction significative de la perte opérationnelle à 432 KE contre une perte de plus de 900 KE sur le premier semestre 2018. Il est à noter que sur le second trimestre 2019, le groupe a retrouvé un résultat opérationnel positif, ce qui constitue selon lui "un indicateur très encourageant pour les prochains mois". Après intégration du résultat financier et de la charge d'impôt différée, le résultat net est négatif à hauteur de 446 KE à comparer à la perte de 909 KE enregistrée sur le premier semestre 2018.

Au 30 juin 2019, les capitaux propres sont à l'équilibre compte tenu de la perte dégagée sur le premier semestre. Ce niveau de capitaux propres n'intègre pas l'augmentation de capital (515 KE) réalisée en juillet 2019. Au cours du premier semestre, le groupe a d'autre part poursuivi son désendettement bancaire et bénéficié d'un apport en compte courant de 0,5 ME de la part de son dirigeant. La trésorerie à fin juin 2019 ressort à près de 562 KE.

En France, la forte dynamique de prises de commandes sur l'ensemble de la gamme Software, l'enrichissement du portefeuille clients avec de nouvelles références positionnées sur des secteurs diversifiés permettent d'anticiper un net redressement du volume d'activité au cours des prochains mois, indique le groupe. En Allemagne, des décisions sur des commandes significatives sont attendues au second semestre.

Au regard de ces perspectives favorables, Acteos est confiant dans sa capacité à dégager un résultat opérationnel positif sur l'ensemble du second semestre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.