Actia Group : comptes publiés

Actia Group : comptes publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 juillet 2019 à 07h45

Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre 2019 d'Actia est de 129,8 ME, en hausse de 8,5% par rapport au 2ème trimestre 2018, en ligne avec les attentes du Groupe. La croissance se poursuit, portée par la montée en puissance des nouveaux contrats Automotive et le prolongement d'un contrat historique, ainsi que par le déploiement d'un important contrat dans les Télécommunications. En parallèle, Actia Group a poursuivi son programme d'investissement et l'activation des leviers d'amélioration de sa rentabilité opérationnelle tout en confortant sa capacité de développement à long terme en remportant de nouveaux appels d'offres.

Au 2ème trimestre, les ventes des filiales à l'étranger ressortent à 74 ME (+10,4%). Le chiffre d'affaires des sociétés françaises s'élève à 55,8 ME, en croissance de 5,9% : il englobe le nouveau contrat export Télécommunications dont les facturations ont commencé fin 2018. Les ventes à l'international représentent 76,3 % du chiffre d'affaires du trimestre, toujours soutenues, au-delà de l'Egypte, par la croissance générée notamment aux États-Unis, en Belgique et en Chine.

L'activité Automotive, à 117,7 ME génère 90,7% du chiffre d'affaires trimestriel du Groupe et affiche une croissance de 7,6% sur la période. Les activités OEM (78,7% du CA Automotive, +10,7%) sont soutenues par la montée en puissance des nouveaux contrats pluriannuels et la hausse continue des solutions télématiques pour véhicules légers, industriels et commerciaux. Sur ce début d'année, le nouveau site de production ouvert aux États-Unis fin 2018 a joué un rôle déterminant, notamment dans les nouveaux appels d'offres pour le marché Nord-Américain, en particulier en ce qui concerne les solutions d'électronique de puissance. Les activités Aftermarket (10,8% du CA Automotive, +0,2%) sont stables dans un marché réglementaire incertain.

Au cours de ce 1er semestre, Actia a renforcé ses perspectives de développement au-delà de 2020, avec plusieurs succès commerciaux auprès de constructeurs de bus et de cars au Brésil et en Égypte ou dans le domaine des poids lourds pour l'Amérique du Nord. Ces avancées se traduisent par une activité accrue du bureau d'études qui se mobilise, dès à présent, pour servir des contrats s'étendant de 2022 à 2029.

L'activité Télécommunications représente 9,3% du chiffre d'affaires trimestriel du Groupe, soit 12,1 ME, en hausse de 17,5%. Après la forte accélération de la croissance au 2ème semestre 2018, suite au démarrage d'un important contrat dans les SATCOM pour l'Égypte, l'activité reste sensible à ce contrat significatif et à son niveau de facturation. En parallèle, les activités dédiées au Ferroviaire et à l'Énergie sont stables dans l'attente de la sortie, en fin d'année, de produits en phase de développement pour nos clients, tandis que celles dans les Infrastructures Réseaux Telecom (IRT) sont en recul, du fait de la fin du déploiement de la 4G.

Comme détaillé dans les précédents communiqués, suite au non-respect des covenants sur des emprunts représentant 25,2% de la dette, une demande de waiver a été sollicitée. Les établissements financiers concernés ont bénéficié d'une information régulière sur le sujet. Aussi, 5 des 6 partenaires financiers interrogés ont répondu favorablement à ce jour, ce qui représente 21,2 ME, sur un total de 41,2 ME, de dette reclassée. Il est précisé que certains partenaires ont conditionné cet accord à l'acceptation de l'ensemble des parties prenantes. La demande de waiver est toujours en cours de traitement par le dernier partenaire financier.

PERSPECTIVES 2019

L'activité d'ACTIA est tirée, d'une part, par la montée en puissance de plusieurs relais de croissance sur différents domaines et, d'autre part, par la prolongation de contrats Automotive majeurs. Cette phase de développement intègre progressivement la rentabilité croissante des nouveaux contrats déployés. Les efforts importants d'investissement sont maintenus tant au niveau des infrastructures, des développements de nouveaux produits qu'en termes de digitalisation.

Pour 2019, Actia table sur une nouvelle croissance de ses ventes : attendues sensiblement au-dessus de 500 ME en début d'année, elles pourraient dépasser les 520 ME grâce aux bonnes performances des clients sur leurs marchés et au bon déroulement des opérations. Cette croissance devrait s'accompagner d'une amélioration de la marge d'EBITDA, sous l'effet des mesures internes dont l'ampleur sera toutefois limitée par la prolongation du contrat télématique automobile et par les efforts de R&D liés aux derniers succès commerciaux.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Résultats semestriels 2019 : Mardi 17 septembre 2019 (avant bourse)
Réunion SFAF : Mercredi 18 septembre 2019 (14h00)
Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019 : Mercredi 14 novembre 2019 (avant bourse).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.