Adeunis : des nouveautés pour 2021

Adeunis : des nouveautés pour 2021©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 décembre 2020 à 18h28

Afin de répondre toujours mieux aux multiples applications IoT de ses clients et à leurs besoins, l'équipe R&D d'Adeunis a finalisé la création de 6 nouvelles versions de ses capteurs IoT, disponibles pour un déploiement massif. Cette démarche s'inscrit dans la volonté d'Adeunis de placer l'innovation et la recherche au coeur de sa stratégie.

Afin de répondre toujours mieux aux multiples applications IoT de ses clients et à leurs besoins, l'équipe R&D d'Adeunis a finalisé la création de 6 nouvelles versions de ses capteurs IoT, disponibles pour un déploiement massif. Cette démarche s'inscrit dans la volonté d'Adeunis de placer l'innovation et la recherche au coeur de sa stratégie.

D'ici à début janvier, 6 nouvelles versions des capteurs IoT phares d'Adeunis viendront enrichir l'offre de la société. Les capteurs IoT Pulse, Pulse Atex, Temp, Temp2S, Dry Contacts et Comfort intègreront donc de nouvelles fonctionnalités techniques telles que l'horodatage (précision du suivi), la redondance (garanti des données) ou encore la mise en place du test réseau au démarrage (grâce à un affichage led), pour permettre de répondre toujours plus facilement et précisément aux besoins de monitoring des utilisateurs. Ces capteurs destinés à la supervision d'équipements techniques pour la maintenance ou l'optimisation des process, d'un bâtiment, d'une ville ou d'une industrie, répondent à une logique d'amélioration constante portée par Adeunis.

Les équipes R&D d'Adeunis continuent d'enrichir la gamme de solutions IIoT avec des nouveautés prévues dès 2021, notamment le lancement en janvier du capteur Smart DeltaP (élaboré en partenariat avec Carl Software), destiné à la maintenance intelligente des systèmes de ventilation, intégrant IA (Intelligence Artificielle) et Edge Computing. Egalement prévue en 2021, la sortie d'une solution IoT destinée au suivi de la Qualité de l'Air Intérieure. En effet, 85% du temps de la population française étant passé dans des lieux clos, la mauvaise qualité de l'air engendrerait en France chaque année un surcoût de 19 milliards d'euros. La mise en place d'un capteur adapté constitue donc un sujet majeur pour les mois à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.