ADP : le trafic d'avril 2021 a représenté 25,7% du niveau du mois d'avril 2019

ADP : le trafic d'avril 2021 a représenté 25,7% du niveau du mois d'avril 2019
orly-adp-presentation-union-deux-terminaux-2018

Boursier.com, publié le mardi 18 mai 2021 à 07h10

Le trafic total du Groupe ADP a augmenté de 6,8 millions de passagers sur le mois d'avril 2021 par rapport à avril 2020 avec 7,1 millions de passagers accueillis dans l'ensemble du réseau d'aéroports gérés. Il représente 25,7% du niveau du trafic groupe du mois d'avril 2019. En avril 2021, pour Paris Aéroport seul, le trafic est ressorti en hausse de 1,2 million de passagers par rapport à avril 2020, avec 1,3 million de passagers accueillis. Il représente 13,9% du trafic Paris Aéroport du mois d'avril 2019. Paris-Charles de Gaulle a accueilli 0,9 million de passagers en avril 2021 (+ 0,8 million de passagers, soit 14,1% du trafic d'avril 2019) et Paris-Orly 0,4 million de passagers (+0,4 million de passagers, soit 13,4% du trafic d'avril 2019). À Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E et 2F sont actuellement ouverts afin d'accueillir l'ensemble du trafic commercial de passagers. À Paris-Orly, seuls Orly 2 et 3 sont ouverts pour accueillir l'ensemble du trafic commercial de passagers.

Le trafic total du Groupe ADP a augmenté de 6,8 millions de passagers sur le mois d'avril 2021 par rapport à avril 2020 avec 7,1 millions de passagers accueillis dans l'ensemble du réseau d'aéroports gérés. Il représente 25,7% du niveau du trafic groupe du mois d'avril 2019.
En avril 2021, pour Paris Aéroport seul, le trafic est ressorti en hausse de 1,2 million de passagers par rapport à avril 2020, avec 1,3 million de passagers accueillis. Il représente 13,9% du trafic Paris Aéroport du mois d'avril 2019. Paris-Charles de Gaulle a accueilli 0,9 million de passagers en avril 2021 (+ 0,8 million de passagers, soit 14,1% du trafic d'avril 2019) et Paris-Orly 0,4 million de passagers (+0,4 million de passagers, soit 13,4% du trafic d'avril 2019).
À Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E et 2F sont actuellement ouverts afin d'accueillir l'ensemble du trafic commercial de passagers. À Paris-Orly, seuls Orly 2 et 3 sont ouverts pour accueillir l'ensemble du trafic commercial de passagers.

S'agissant des plates-formes du Groupe ADP à l'international, le terminal Hajj de Djeddah en Arabie Saoudite ainsi que l'aéroport de Nosy Be à Madagascar sont fermés. L'aéroport d'Antananarivo à Madagascar est fermé au trafic international. Les autres plateformes sont ouvertes aux vols commerciaux, certaines restrictions locales pouvant néanmoins s'appliquer. Les restrictions de déplacement ont été renforcées dans un certain nombre de pays depuis le mois de mars avec la reprise de la pandémie. Les aéroports de Delhi et d'Hyderabad sont ouverts pour des vols commerciaux domestiques et internationaux se limitant aux pays avec lesquels l'Inde a signé des accords bilatéraux.

Pour Paris Aéroport et sur le mois d'avril 2021

Le trafic international (hors Europe, incluant DROM-COM) est en progression (+436.146 passagers, soit 13,4% du niveau d'avril 2019) du fait d'une croissance sur les faisceaux suivants : Afrique (+184.630 passagers, soit 18,4% du niveau d'avril 2019), l'Amérique du Nord (+68.658 passagers, soit 8,5% du niveau d'avril 2019), Amérique Latine (+30.998 passagers, soit 13,4% du niveau d'avril 2019), Moyen-Orient (+63.365 passagers, soit 15,6% du niveau d'avril 2019), Asie-Pacifique (+28.960 passagers, soit 6,8% du niveau d'avril 2019) ;
Le trafic Europe (hors France) est en progression (+448.062 passagers, soit 11,6% du niveau d'avril 2019) ;
Le trafic France métropolitaine est en croissance (+297.672 passagers, soit 21,9% du niveau d'avril 2019) ;
Le trafic DROM-COM (inclus dans le faisceau international) est en hausse (+59.535 passagers, soit 17,5% du niveau d'avril 2019) ;
Le nombre de passagers en correspondance est de 215.279 passagers, en hausse de 208.057 passagers, soit 21,7% du niveau d'avril 2019. Le taux de correspondance s'est établi à 32,7%, en hausse de 17,2 points.

Depuis le début de l'année, le trafic du Groupe ADP est en baisse de 49% par rapport à 2020, à 32 millions de passagers, soit 31,3% du niveau du trafic groupe sur la même période en 2019, tandis que le trafic à Paris Aéroport est en baisse de 68,4%, à 6 millions de passagers, soit 18% du niveau de trafic sur la même période en 2019.
Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,4% du capital3, est à 1,7 millions de passagers, en hausse de 1,7 million de passagers sur le mois d'avril 20212, soit 27,5% du trafic d'avril 2019 hors Atatürk. Il est en recul de 43,1% depuis le début de l'année par rapport à la même période de 2020.
Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, est à 0,3 million de passagers, en hausse de 0,2 million de passagers sur le mois d'avril 2021, soit 17,1% du trafic d'avril 2019. Il est en baisse de 61,6% depuis le début de l'année par rapport à la même période de 2020.
Le trafic d'Amman, dont le Groupe ADP détient 51% du capital, est à 0,2 million de passagers, en hausse de 0,1 million de passagers sur le mois d'avril 2021, soit 18,9% du trafic d'avril 2019. Il est en repli de 60,5% depuis le début de l'année par rapport à la même période de 2020.
Le trafic de GMR Airports, dont le Groupe ADP détient 49% du capital4 depuis le mois de juillet 2020, est à 3,5 millions de passagers, en hausse de 3,5 millions de passagers sur le mois d'avril 2021, soit 44,7% du trafic d'avril 2019. Il est en baisse de -26,9% depuis le début de l'année par rapport à la même période de 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.