Adthink pique du nez avec les annonces

Adthink pique du nez avec les annonces
marchés financiers, crise 9 août 2007 subprimes

Boursier.com, publié le lundi 30 juillet 2018 à 17h25

Adthink est l'un des grands perdants du jour à la Bourse de Paris où il recule de plus de 15% à 1,24 euros en fin de séance. Les investisseurs prennent la poudre d'escampette après la publication d'indicateurs commerciaux pour le premier semestre 2018 plutôt mitigés. Le spécialiste du marketing et de la publicité digitale à la performance a accusé un repli de 36% de son chiffre d'affaires en glissement annuel, à 7,14 ME.

Perturbations dans deux activités

Cette contreperformance, qui est à relativiser du fait de l'effet périmètre (cession d'Orchidia Marketing au 30 juin 2017, arrêt de certaines activités d'édition, sortie du périmètre d'IT News Info au 31 mars 2018), reflète des évolutions contrastée par activités.

La publicité digitale à la performance est en croissance organique de 7%, comprenant des progressions fortes, de l'ordre de 30%, pour le Display Network, le Trading Desk et l'Affiliate Network. Les deux autres solutions proposées aux annonceurs - Data Activation et Customer Acquisition - intègrent quant à elles des perturbations liées à des réorganisations, à des baisses inopinées d'investissements publicitaires de 2 clients majeurs et à l'entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU