Advenis : Groupe Renée Costes en veut plus et n'apportera pas à l'OPA

Advenis : Groupe Renée Costes en veut plus et n'apportera pas à l'OPA
2 euros, commemoration 10 ans existence commission européenne

Boursier.com, publié le mercredi 09 décembre 2020 à 17h15

Le Groupe Renée Costes, leader du démembrement immobilier en France, vient d'officialiser auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, le 4 décembre, le franchissement du seuil de 7% du capital de la société Advenis. Cette annonce s'inscrit dans le contexte de l'OPA en cours depuis le 26 novembre et initiée par les sociétés Inovalis et Hoche Partners, après un relèvement du prix initial de 15% à 2,07 euros par action.

Le Groupe Renée Costes, leader du démembrement immobilier en France, vient d'officialiser auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, le 4 décembre, le franchissement du seuil de 7% du capital de la société Advenis. Cette annonce s'inscrit dans le contexte de l'OPA en cours depuis le 26 novembre et initiée par les sociétés Inovalis et Hoche Partners, après un relèvement du prix initial de 15% à 2,07 euros par action.

Le Groupe Renée Costes considère que cette offre rehaussée "ne reflète toujours pas la valeur et le potentiel de l'entreprise", et qu'elle ne peut en aucun cas s'établir à un prix inférieur au prix d'émission des nouvelles actions issues de la conversion des obligations convertibles (2,875 euros par action), sachant que les sociétés Inovalis et Hoche Partners qui détiennent conjointement la quasi-totalité des obligations convertibles se sont engagées à les convertir durant la période de l'OPA.

Non à une OPA à bon compte !

Dans ce contexte, le Groupe Renée Costes a donc décidé de ne pas apporter ses titres à l'offre dans les conditions actuelles et continue à renforcer sa position au capital de la société Advenis. "Portée par le succès de la SCPI Eurovalys et le projet Convergence (nouveau siège de Danone), la société Advenis présente des perspectives de développement attractives après une longue période de restructuration", explique le Groupe Renée Costes.

Pour Igal Natan, Président de Groupe Renée Costes : "L'actionnaire majoritaire Inovalis profite de la conjoncture actuelle pour s'offrir à bon compte cette belle société désormais saine et restructurée. Nous ferons tout pour convaincre le management et les autres actionnaires !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.