Advicenne fait le point sur ses avancées

Advicenne fait le point sur ses avancées©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 février 2021 à 20h28

Advicenne fait le point sur les avancées réalisées par la société...

En Europe, suite à la récente opinion positive délivrée par le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP) pour son candidat médicament, ADV7103-Sibnayal, Advicenne devrait recevoir prochainement l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de la part de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA). La société est actuellement en discussion auprès de partenaires commerciaux potentiels pour la plupart des pays de la Communauté Européenne.

Dans le même temps, le programme clinique dans la cystinurie au sein de l'Union Européenne progresse. Malgré les obstacles rencontrés en raison de la pandémie de COVID-19 en cours, la demande d'Autorisation de Mise sur le Marché est prévue pour la fin de l'année 2022.

Advicenne a réussi à maintenir un niveau d'activité satisfaisant. Ses équipes ont accompli un travail remarquable dans tous les aspects du pré-lancement de Sibnayal, de l'accès au marché à la fabrication et à la sécurisation de la chaîne d'approvisionnement.

Aux Etats-Unis, Advicenne Inc, la filiale américaine d'Advicenne, a connu des progrès significatifs dans la constitution d'une équipe de professionnels hautement qualifiés. L'étude pivot de Phase III ARENA d'ADV7103 pour l'acidose tubulaire rénale distale (ATRd) reprend. La demande d'Autorisation de Mise sur le Marché est prévue pour la fin de l'année 2022.

En parallèle, le lancement d'Ozalin par Primex Pharmaceuticals sous licence exclusive progresse. Advicenne est confiant dans la poursuite de l'exécution de l'accord de licence de 40 millions d'euros signé en 2016.

Quels financements ?

Advicenne a mis en place des processus de rationalisation et de simplification, ainsi qu'une gestion efficace des coûts. Advicenne a pu obtenir un financement non dilutif de 4,3 ME grâce à un prêt garanti par l'Etat français (PGE) à la fin de l'année 2020.

Grâce aux avancées significatives réalisées par la société, un certain nombre de possibilités s'offrent désormais à elle pour assurer son financement à moyen terme.

Avec la récente nomination de Peter Meeus au poste de Directeur Général d'Advicenne (depuis le 15 février 2021), Advicenne continuera à développer tous les stratégies et plans d'action nécessaires pour renforcer sa présence dans le domaine des maladies rénales orphelines.

"Je suis très satisfait des progrès de la société au cours de l'année écoulée. Des étapes importantes ont été franchies, préparant le terrain pour notre nouveau Directeur Général Peter Meeus dont la grande expertise commerciale au sein de l'industrie pharmaceutique permettra à Advicenne de franchir une prochaine étape dans sa croissance", commente le Dr David Horn Solomon, Président du Conseil d'administration d'Advicenne. Peter Meeus, nouveau Directeur Général de la société, ajouts : "Je suis très heureux de rejoindre Advicenne en ce moment charnière pour la Société avec le lancement imminent de Sibnayal dans l'ATRd en Europe. L'ATRd est une maladie orpheline avec des conséquences invalidantes, qui entraîne de nombreuses complications telles que le ramollissement des os, les calculs rénaux et le dysfonctionnement rénal. Sibnayal sera le 1er et le seul médicament approuvé permettant une couverture complète sur 24 heures avec seulement deux doses, avec des effets cliniques significatifs et une amélioration de la qualité de vie des patients. Le fait de pouvoir également traiter la cystinurie renforce ma conviction qu'Advicenne peut faire la différence pour les patients. Sibnayal a un profil très solide et répond clairement à un besoin non satisfait. Il sera particulièrement utile chez les enfants : sa faible fréquence de prise, son absence de goût et son profil de tolérance positif rendront possible une meilleure observance"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.