Aérien : Germania dépose le bilan

Aérien : Germania dépose le bilan
Airbus avion

Boursier.com, publié le mardi 05 février 2019 à 08h23

Nouvelle victime dans le ciel européen. Germania, la compagnie allemande, a été contrainte de déposer le bilan, faute de liquidités. La société, qui transportait plus de quatre millions de passagers par an avec une flotte de 37 avions, explique que son besoin de liquidités à court terme est apparu principalement en raison d'événements imprévisibles tels que la hausse massive des prix du carburant l'été dernier et l'affaiblissement simultané de l'euro par rapport au dollar américain. Mais le transporteur cite également des retards considérables dans l'intégration progressive d'avions dans sa flotte et un nombre inhabituellement élevé d'opérations de maintenance pour les appareils de la compagnie.

Karsten Balke, PDG de Germania, déclare dans un communiqué: "Malheureusement, nous n'avons finalement pas été en mesure de mener à bien nos efforts de financement pour couvrir un besoin de liquidités à court terme. Nous regrettons beaucoup, qu'en conséquence, notre seule option était de déposer une demande d'insolvabilité. C'est bien sûr l'impact que cette étape aura sur nos employés que nous regrettons le plus. Toute l'équipe a toujours fait de son mieux pour assurer la fiabilité et la stabilité des opérations aériennes, même pendant les semaines de stress que nous avons vécues. Je tiens à les remercier tous du fond du coeur".

Germania, qui se distinguait de ses concurrents à bas coûts en proposant encore des prestations gratuites (20 kilos de bagages, boissons non alcoolisées et encas à bord), est la dernière entreprise du secteur à mettre la clef sous la porte. Après Air Berlin en 2017, la disparition de Germania place un peu plus le ciel allemand entre les mains de Lufthansa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.