Aérien : l'IATA pointe de 'graves lacunes' suite au crash de l'A320 de PIA

Aérien : l'IATA pointe de 'graves lacunes' suite au crash de l'A320 de PIA©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juin 2020 à 14h18

On en sait désormais un peu plus sur le crash de l'A320 de Pakistan International Airlines (PIA) qui s'est écrasé le 22 mai dernier à Karachi. Alors que le rapport préliminaire d'enquête sur l'accident a mis en évidence des irrégularités au niveau de la compagnie nationale et le fait que les pilotes n'ont pas suivi les 'procédures de sécurité habituelles', l'autorité de l'aviation civile pakistanaise a découvert que quelque 150 des 434 pilotes de la PIA ont des "licences douteuses".

L'IATA évoque de "graves lacunes" dans les contrôles de sécurité, alors que le transporteur a interdit aux pilotes concernés de reprendre les airs. "Nous suivons les rapports du Pakistan concernant les fausses licences de pilote, qui sont inquiétants et représentent une grave lacune dans l'octroi des licences et la surveillance de la sécurité par le régulateur aérien", a déclaré un porte-parole de l'IATA, ajoutant que l'organisation cherchait à obtenir davantage d'informations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.