Aérien : Virgin Atlantic devrait supprimer 1.000 postes additionnels

Aérien : Virgin Atlantic devrait supprimer 1.000 postes additionnels
Virgin Atlantic compagnie aérienne Branson

Boursier.com, publié le vendredi 04 septembre 2020 à 10h29

Les destructions de postes se poursuivent dans le ciel mondial. Quelques heures après avoir obtenu l'approbation des autorités américaines pour son plan de sauvetage de 1,2 milliard de livres sterling, Virgin Atlantic Airways s'apprêterait à supprimer plus de 1.000 emplois additionnels. Selon les indiscrétions de 'Sky News', la compagnie aérienne fondée par Sir Richard Branson en 1984 devrait annoncer dès aujourd'hui ces nouvelles coupes dans ses effectifs, moins de quatre mois après avoir supprimé 3.150 postes et annoncé la fermeture de sa base à l'aéroport de Gatwick à Londres.

En cas de confirmation, les équipes du transporteur britannique seraient donc divisées par deux par rapport à leur niveau pré-pandémique d'environ 10.000 personnes. Comme l'ensemble du secteur, Virgin reste fortement pénalisé par la lente reprise du trafic aérien, notamment sur les liaisons long-courriers.

Aux Etats-Unis, United Airlines a menacé de supprimer 16.000 emplois, soit 17% de se effectifs, si les aides fédérales n'étaient pas prolongées au 1er octobre. Chez American Airlines, ce chiffre atteint 19.000 personnes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.